Select Page

Comment trouver l’offre d’emploi qui te convient ?

Bonjour !

On est toujours à Station F, je me coiffe bien. J’ai le plaisir de parler d’emploi et c’est vraiment aujourd’hui une problématique nationale. Avant-hier, on a eu Emmanuel Macron qui est venu pour nous parler de technologie mais il savait que la principale cause aujourd’hui reste quand même l’emploi. Et j’ai le plaisir d’être accompagné d’une personne qui est spécialiste justement dans l’emploi, parce qu’aujourd’hui, on a de gros problème et on va trouver ensemble de la solution pour trouver ton bon emploi. Bonjour Benjamin !

B : Bonjour !

        FR : Est-ce que tu peux me parler aujourd’hui des problèmes qu’ont les français par rapport à leur emploi ?

        B : Alors, aujourd’hui, il n’y a que 6% seulement des français qui sont satisfaits de leur emploi, et seulement 13% se sentent engagés dans leurs entreprises. C’est peut-être pour cela que ça explique pourquoi un français sur deux envisage de changer d’entreprise pour chercher des meilleures perspectives de carrière.

        FR : Merci pour cette information, c’est ce que tu vas trouver dans la description. Merci pour cette information qui me semble alarmante. Aujourd’hui, on a beaucoup d’entrepreneurs qui se lancent, est-ce que c’est une solution de lancer sa carrière, de créer sa startup éventuellement à Station F ? Est-ce qu’il vaut mieux changer d’emploi ? Comment faire pour trouver ta profession qui te convient où tu vas te sentir heureux ?

        B : Alors, aujourd’hui on a des solutions comme le service InstarLink un système prédictif des talents, c’est-à-dire qu’à partir de moment où tu télécharges ton CV, on peut savoir quels sont les emplois qui peuvent te correspondre et pour les emplois qui peuvent te correspondre, on utilise de plein datas qui permettent de savoir quel type de style d’emploi c’est, dans quel contexte, les activités que tu dois assurer, les valeurs qui sont nécessaires pour ces emplois… Et donc, tu peux valider si oui ou non, ces emplois te correspondent en toi-même, en disant, je dirais exprimant tes préférences, et tes valeurs ou aspiration pour que effectivement derrière on referme et que tu n’as que les emplois qui correspondent vraiment.

        FR : Fantastique ! Justement, j’ai mis le lien en bas dans Facebook, c’est  www.messenger.com/t/annonceoffredemploi pour que tu puisses directement mettre tes informations, mettre ton CV, et donc Benjamin avec son service InstarLink va pouvoir prédire quel est l’emploi qui va mieux te correspondre, assez fantastique. Est-ce c’est payant pour une personne qui veut, qui se pose des questions pour son emploi ? Est-ce qu’il veut se lancer sa startup à Station F ou demain il veut trouver un autre emploi différent ? Est-ce que ton service est payant si demain, il met son CV via Facebook Messenger ? Est-ce que c’est payant pour lui ou est-ce que c’est payant pour l’entreprise qui va le recruter ?

        B : Alors, le modèle qu’on a aujourd’hui, c’est l’entreprise qui va recruter qui va payer.

        FR : si toi, tu vas mettre ton CV, vas-y directement par Messenger, c’est anonyme. Benjamin pourra avoir le CV et donc, c’est anonyme et gratuit pour les personnes qui veulent changer de profession. Super, fantastique ! Est-ce que tu as d’autres informations pour pouvoir trouver le bon profil ? Par exemple, moi, je te donne mon retour d’expérience. Moi, j’ai travaillé dans des grandes entreprises comme CAP Gemini, j’ai pu travailler dans des jeunes entreprises. Maintenant, j’ai annoncé mon activité, doublement satisfait. Est-ce que ton service va me permettre de mieux connaitre mes envies, ou si tu vas voir si, en fait, par rapport à mes compétences, je peux être demain plus enclin à travailler justement chez CAP Gemini ou travailler dans des startups. Comment fonctionne ton système ?

        B : En fait, oui, c’est-à-dire que parfois, on a des aptitudes. Parfois aussi, il y a des choses qu’on aime ou qu’on n’aime pas on n’y pense pas forcément tous les jours. Ce que va faire le système prédictif, c’est qu’il va afficher les aptitudes que tu peux avoir, les intérêts que tu peux avoir, les motivations que tu peux avoir par rapport à ce job ; et finalement, tu valides ou tu ne valides pas puisque on est tous unique. Ce sont des données statistiques, donc c’est de la prédiction qui donne un scoring et bien sûr on peut tout à fait ne pas tomber dans le score en question, mais au moins ça donne des indications.

        FR : D’accord ! En fait, tu vas donner des indications aux demandeurs d’emploi quelles sont les professions qui peuvent mieux leur correspondre.

        B : Voilà ! Et puis effectivement, quelles sont les aptitudes qu’il doit avoir pour ce job en question ou qu’est-ce qu’il est aujourd’hui d’ailleurs. C’est-à-dire, en analysant son parcours, on peut savoir, on peut en déduire un profil sur 239 variables de ce qu’il est en termes de savoir, savoir être, savoir-faire, et même de potentiel de carrière. C’est comme ça d’ailleurs qu’on fait pour répondre à la question tout à l’heure. A partir de potentiel de carrière, en posant quelques questions, on va vraiment arriver au job qui te correspond mieux.

        FR : Est-ce que tu peux trouver des emplois où je vais me sentir plus à l’aise ? Premier point, tu m’as dit oui par rapport

        B : Puisqu’on va éliminer ce qui ne te correspondent pas.

        FR : Mais ensuite, la deuxième question, c’est est-ce que tu peux trouver  des emplois où je me sens mieux et je vais peut-être être mieux payé ? Donc la question que se posent aujourd’hui les auditeurs, c’est comment faire, est-ce que tu peux nous trouver un emploi où tu vas être mieux payé où je vais me sentir plus à l’aise ?

        B : Effectivement, quand on dit que les gens ne sont pas satisfaits, et parfois un métier, ça dépend, si effectivement on regarde l’aspect plutôt financier par exemple ou plutôt le bien-être. Donc, avoir les deux, pourtant ce n’est pas être difficile. Il y a d’autres plateformes comme Glassdoor qui donne « comment les gens sont payés et comment ils sont payés dans les entreprises ? », donc une visibilité, une connaissance de ce qui se passe dans les entreprises.

        FR : Donc, tu peux aider une personne. Donc demain, tu regardes ça en chargeant to CV via Facebook Messenger, tu as compris et on t’envoie des messages. Tu vas pouvoir déterminer quelles sont les professions qui peuvent mieux te correspondre.

        B : Ils vont aller sur d’autres sites pour valider.

        FR : Et en fait, à la limite, Benjamin avec son outil Star Link, il va te proposer différentes professions qui peuvent mieux te correspondre et ensuite grâce à ça, tu vas pouvoir aller sur un site, ça va être Glassdoor, je te mettrai le lien en bas de la description, Glassdoor pour voir la limite ce qui convient sur ton poste, convient, on va dire à 100%.

        B : Sélectionner les entreprises qui peuvent te correspondre, avoir les avis des gens par rapport à vos entreprises en question.

        FR : Tu sélectionnes aussi les entreprises, tu vas sélectionner pour voir les types d’emploi ?

        B : Les gens donnent des avis sur les entreprises par rapport à leur job, leur salaire, et cetera. Du coup tu peux savoir combien tu vas être payé si tu vas dans telle boîte par rapport à tel métier. Il y a beaucoup d’informations, je ne peux pas lister tout, mais allez-y sur Glassdoor. Glassdoor sait effectivement donner la transparence sur les entreprises.

        FR : Je ne connaissais pas Glassdoor, je pensais que c’était Carglass. Bon, voilà donc, Glassdoor c’est pour les emplois et Carglass c’est pour le pare-brise. OK ! Est-ce que tu as deux informations à nous stipuler Benjamin ?

        B : Bah, ça viendra.

        FR : Tu as compris. Envoie un message sur Facebook Messenger si tu as besoin d’information sur le service qui est assez fantastique Instarlink créé par Benjamin, charge ton CV si tu as envie qu’on puisse t’aider. Tiens, je vois Tam Tam aussi, tiens, Manao ahoana ! En fait, Benjamin, je l’ai rencontré à Station F parce que j’ai vu qu’il a un nom d’origine malgache. Donc, tout de suite, on a parlé malgache ensemble. J’ai contacté Benjamin. Bah, ça va ?  Tu es malgache.

        B : Pour les malgaches qui nous regardent : Manao ahoana !

        FR :Manao ahoana ! Inona ny vaovao ?

        B : et Veloma pour dire au revoir.

        FR : Veloma ! Voilà ! Donc, à bientôt ! On a Tam Tam, un ami Michel qui vit à Tana et que je salue. Je suis ravi d’avoir discuté avec toi Benjamin. Si vous avez besoin de plus d’information, contactez directement Benjamin. Je vous ai mis ses coordonnées pour le contacter via Messenger et puis sinon, vous le trouvez directement sur le web. A bientôt !

        B : Merci.

       

       

 

 

%d blogueurs aiment cette page :