Select Page

Dans cet article, nous vous fournirons quelques techniques pour augmenter votre audience sur les réseaux sociaux. Il est nécessaire de constater que le nombre de personnes constituant une audience est un facteur déterminant pour le développement d’une entreprise et pour atteindre pleinement ses objectifs.

Et au fur et à mesure que la taille de votre audience augmente, vous aurez un champ large de communication et atteindre ainsi plusieurs personnes cibles.

Cependant, votre audience peut être catégorisée en trois parties :

Les personnes qui ont vu gratuitement le contenu que vous avez posté sur leur fil d’actualité ou sur votre page ;

Les personnes qui prennent connaissance de vos contenus à travers un commentaire d’un ami ou un partage qu’il a fait et qui constitue une petite histoire qu’il a laissé sur votre page ;

Et enfin, les personnes qui ont eu vent de vos contenus via des spots publicitaires.

Notez que toutes les personnes qui aiment votre page ne voient pas nécessairement toutes vos publications. En effet, les réseaux sociaux ont installé dans leurs systèmes des algorithmes qui les gèrent par souci de qualité des contenus, de conservation de leurs bases de données, et garantir une meilleur expérience pour les utilisateurs.

La fonctionnalité des fils d’actualités des réseaux sociaux :

Dans le fil d’actualité d’un utilisateur, il reçoit au moins un millier d’histoires. L’algorithme qu’utilisent ces réseaux sociaux ne lui représente que le tiers d’utilisateur selon ses contacts et son activité.

Les éléments pris en compte sont :

– l’interaction d’un utilisateur avec les contenus d’une page ou d’un profil

– le type de contenus avec lequel il interagit le plus (des vidéos ou des liens, etc.)

– la date de parution ou publication

– Etc.

Avec toutes ces données, le système choisit l’ordre auquel les histoires apparaissent dans le fil d’actualité d’un utilisateur, et qui sera par la suite personnalisé pour lui. Et le fil d’actualité est réactualisé à chaque moment que l’utilisateur se connecte.

Ci-après les techniques pour accroître votre portée sur les réseaux sociaux

  • La ligne éditoriale

Premièrement, il faut définir une ligne éditoriale qui soit des plus attractives. Ceci vous permet d’atteindre un nombre maximum de personnes qui sont touchées par les contenus que vous avez postés et qui ont généré de l’engagement chez eux. C’est un atout majeur à considérer puisque plus vous publiez des choses qui intéressent votre public, plus il est fort probable que votre public réagisse en postant des commentaires ou en les partageant.

Voici deux principales recommandations à ne pas oublier à ce propos :

  • Le meilleur des contenus que vous publierez. Vous pouvez vous baser de vos anciens posts ou d’autres articles populaires en focalisant également votre attention sur le taux de réaction sur vos posts. Il est bien sûr évident de publier aussi des contenus qui soient d’actualité. Faites sortir votre créativité dans vos publications pour ne pas toujours ressembler aux précédentes.
  • Le plus attractif des publications que vous ferez. Evitez absolument d’envoyer des contenus purement promotionnels. Soyez assez malin de balancer entre un contenu purement promotionnel et un contenu plutôt éducatif par exemple, ou de l’information. Ce sera un contenu divertissant que votre audience aura envie de lire et de relire.

Pour résumer un petit peu alors, vous devrez avoir suscité des réactions et des engagements via vos publications. Et aussi, que quand votre public ne voit pas vos contenus et mises à jour défilant sur leur actualité, il aura une pressante envie de les rechercher manuellement.

  • Optimisation de l’audience

Vous devez opter pour la qualité plutôt que la quantité.

Beaucoup de pages ont utilisé différentes techniques pour acquérir le plus grand nombre de personnes dans leurs audiences. Ce qui aurait garanti de la bonne publicité, à travers leurs réactions et interactions, pour les entreprises. A la fin, ils se sont retrouvés avec un public peu qualifié et désintéressé.

Cependant, le nombre de « followers » est important, surtout au début puisque sur les réseaux sociaux, il faut avoir un grand nombre d’abonnés pour gagner en quelque sorte des réactions et engagements dans l’intérêt de l’entreprise. Seulement, tous les gens ne sont pas pareils, et donc il vaut mieux avoir parmi le public des gens qui s’intéressent ou qui s’intéresseraient vraiment à vos contenus de publication.

Par ailleurs, les réseaux sociaux possèdent deux fonctionnalités qui visent pour l’une les personnes qui sont probablement intéressées par ce que vous offrez, selon les paramètres que vous aurez définis tels que le lieu, la langue, l’âge et les intérêts. Pour l’autre, ce serait plutôt aux personnes qui ont une ou deux ou plusieurs fois interagit sur votre page et qui seront alors invitées à rejoindre votre communauté.

  • Diffusion sélective des publications

Ce n’est pas que vous avez beaucoup de membres dans votre public qu’il est automatique qu’ils s’intéressent tous à toutes vos publications. Par exemple, il y a une boutique en ligne qui vend des articles pour la gente féminine comme pour la gente masculine. Elle sort une nouvelle collection d’escarpins, évidemment destinée aux femmes. Les hommes ne s’y intéresseront pas du tout, bien sûr. Cette boutique peut éviter une baisse d’engagement si elle décide de diffuser sélectivement ses publications selon le genre et le sexe, ou les centres d’intérêts, etc.

  • Le bon moment pour poster

Quand est-ce alors le meilleur moment pour envoyer des publications ? Est-ce quand vos abonnés sont en ligne ? Est-ce pendant les « heures de pointe » sur les réseaux sociaux ? Les weekends ou les jours ouvrables ?

Autant de questions qui trottinent dans votre tête. Pourtant, le fait de connaître les réponses pourraient garantir une meilleure visibilité pour vous et votre entreprise. Pour vous aider à avoir des réponses, vous devriez faire une petite étude sur les habitudes de connexion de votre public, sur les statistiques de consultation de votre page, sur les connexions et les résultats des publications des autres concurrents.

  • La cadence de publication

Pour espérer pouvoir obtenir de meilleurs résultats sur les réseaux sociaux, il faudrait savoir la fréquence à laquelle vous les envoyez. Il n’est pas juste de bombarder les murs de votre public par vos actualités pour ne pas les tenter de se désabonner de vous, ni n’en faire qu’hebdomadairement pour trop les languir. Il vous faut trouver un compromis de temps, un juste milieu pour optimiser les résultats que vous espérez.

Sachant qu’il n’existe pas de réponses sur mesure quant à la meilleure fréquence de postage, nous vous suggérons quand même, à votre gré, de le faire deux à trois fois dans la journée. Une moyenne qu’il faudra réadapter selon les changements et les évolutions de vos objectifs et de vos observations.

  • Intervalle entre deux publications

Nous mettons à votre connaissance (bien que vous le sachiez peut-être déjà !) qu’un tout petit intervalle entre vos publications diminuerait l’intérêt pour la précédente. Elle aura alors moins de valeur aux yeux de votre audience selon des études que les experts ont faites.

Il est alors mieux de laisser couler un minimum de deux à trois heures avant de poster les contenus suivants. Cet intervalle pourrait bien évidemment être réduit selon le fait que votre audience augmente en taille (en nombre).

  • Présence dans les commentaires

Une présence qui se traduirait par une activité constante dans les commentaires des publications que vous avez postées.

Plus on répond à ces publications, plus il y a des commentaires, plus les gens sont suscités à regarder, à lire et à s’intéresser à une publication. L’algorithme que les réseaux sociaux utilisent libère les champs d’impact de vos posts quand ceux-ci génèrent de l’engagement. Il est dans tout votre intérêt de répondre aux différentes questions posées dans les commentaires ou simplement de relancer les discussions.

  • Les vidéos natives

Les vidéos constituent le moyen le plus répandu si on veut atteindre un public large. Les gens de nos jours préfèrent visionner des vidéos au lieu de lire un long texte, même si celui-ci est bien décoré et si attrayant. En plus, ils veulent du vite-fait et du rapide !

Pour être dans les tendances, faites des vidéos que votre public peut télécharger directement sur les réseaux sociaux sans passer par des liens qui sont un chemin plus long.

L’avantage avec ces vidéos dites « natives » c’est que sur les réseaux sociaux, elles sont lancées automatiquement sans que vous ayez cliqué sur elles. Ceci a le mérite d’attirer le regard de votre audience et de leur intérêt par la suite.

Par ailleurs, il est recommandé d’utiliser des fichiers de type Mp4 et que la durée d’une vidéo soit aux environs d’une centaine de minutes soit une taille maximale de 4Go.

  • Création de groupe d’ambassadeurs

Pour encore plus resserrer des liens entre vous et vos fans, vous pouvez créer un groupe sur le réseau social que vous utilisez, un groupe qui sera réservé aux plus engagés pour votre cause. Il s’agit des personnes qui souhaiteraient participer dans votre mission et qui seraient prêts à cautionner votre entreprise.

Ce ne sera pas un relai pour profiter d’envoyer plus de publications, mais un moyen de tisser des liens avec votre public fan. C’est aussi un moyen de communiquer dans le but d’apprécier et de fidéliser les personnes qui s’y trouvent.

Et vous pouvez suivre aussi cette démarche auprès de vos collaborateurs.

  • Intégration des publications

Avec un code généré par vos réseaux sociaux préférés, vous pouvez intégrer vos publications dans votre site web ou dans votre blog. Pour une raison ou une autre que des gens ne soient pas sur les réseaux sociaux, ils pourront ainsi accéder à vos publications et peuvent interagir directement.

Nous ne vous cachons pas que c’est un court chemin d’élargir votre audience et d’offrir les contenus de vos publications à des gens avec des préférences différentes, si on peut le dire.

  • Abonnement aux notifs

Dans le langage jeune, notifs est l’abréviation de notifications. Des petits « pops » qui surgissent à chaque fois qu’une publication a été mise à jour ou qu’une nouvelle vient d’être mise en ligne. Les notifications sont activées uniquement à ceux et celles qui ont bien voulu en recevoir. Mais ils peuvent choisir entre les catégories de publication avec laquelle ils reçoivent ces notifications. Par exemple, s’ils ne veulent être avertis que si des photos sont mises en lignes, ils ne seront pas avertis pour d’autres publications.

Le piège est que parfois vous publiez beaucoup de contenus, alors ceux qui reçoivent à chaque fois des « pops » pourraient être saoulés. C’est alors devenu un défi à relever que de convaincre votre audience à recevoir des notifications.

En tout cas, cela aide votre entreprise à se faire connaître, et c’est dans votre avantage.

Nous vous souhaitons de réussir et de trouver de meilleurs résultats avec nos petits conseils.

Pour encore vous satisfaire et vous aider dans votre business, Businessdigital.fr vous propose des formations avec des vidéos gratuites et des ebooks sur http://bit.ly/ebook-offert-et-videos-gratuites-les-7-secrets.

Vous pouvez nous contacter par email pour plus d’information et pour nous proposer d’éventuelles améliorations. C’est toujours avec un grand plaisir que l’équipe de businessdigital.fr vous partage ses meilleurs conseils afin que votre business soit un franc succès.

Développe ton business avec ces 5 modules de formations offerts inscris toi maintenant sur www.BusinessDigital.fr

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

%d blogueurs aiment cette page :