fbpx

Obtenir un financement

Les 15 astuces gagnantes qui font  jaillir les portefeuilles et …  sortir les cartes de Paiement  

Découvrez  

Les Clefs de l’Argent Facile ! 

Cet ebook vous est offert gratuitement par https://businessdigital.fr/

Avant Propos  

Le marché de l’e-Commerce explose en France.  

En 2005 on a compté 15 millions d’acheteurs sur Internet.  

Le commerce en ligne a réalisé un chiffre d’affaires de 9 milliards d’euros.  Soit 600 euros par acheteur.  

Avec les taux de progression annuels de plus de 50% enregistrés, les instituts  spécialisés prévoient un Chiffre d’Affaires par acheteur de 5 000 euros en 2010.  

C’est un véritable pactole, un fleuve d’argent qui coule sur le web.  On comprend aisément que chacun veuille prendre sa part du pactole!  

Certains ont déjà un site marchand mais ne sont pas toujours satisfaits de leurs  résultats. En effet si 1% des sites marchands font plus de 10 000 transactions  par mois, 80 % des sites font moins de 25 transactions par mois. A peine une  transaction par jour.  

D’autres ont en projet de se lancer et d’ouvrir un site commercial. Mais ils  hésitent encore car ils ne connaissent pas encore les règles et les astuces à  observer pour réussir dans l’e-Commerce. Surtout, ils ne connaissent pas  les pièges qui peuvent les retarder et leur coûter cher. Voire très cher !  

Beaucoup d’internautes se contentent de vendre des produits par l’intermédiaire de  sites d’enchères. Ils sont peut être satisfaits de leurs  résultats mais savent-ils qu’ils pourraient faire encore mieux s’ils connaissaient les  techniques utilisées par des professionnels confirmés.  

Peut-être êtes-vous dans l’une ou l’autre de ces situations ?  

Sans doute, puisque d’une façon ou d’une autre, vous avez demandé à recevoir ce  livre. Dans ce cas, dites-vous qu’en connaissant ces astuces faciles à utiliser et  efficaces de l’e-commerce vous pouvez faire beaucoup mieux.  

Et maintenant, nous allons voir comment faire …  

Utilisez ces conseils précieux d’un professionnel du marketing web !

Que devez-vous savoir ?  

Admettons que sur 100 visiteurs de votre site, vous ayez 5 acheteurs, votre  rendement est donc de 5%.  

La première façon de regarder ce résultat et d’en tirer des conclusions serait de  penser que pour doubler vos résultats (c’est à dire passer à 10 acheteurs),  il faudrait faire 2 fois plus de publicité, et donc dépenser 2 fois plus !  Mathématiquement, c’est à première vue ce que l’on pourrait penser. Et c’est vrai.  Enfin, plus ou moins vrai. Dans ce domaine des statistiques on se trompe souvent. Il  faut donc y aller avec prudence.  

Considérons les choses d’un autre point de vue et que ce raisonnement soit une  erreur ! Et qu’il y a d’autres leçons à tirer. C’est facile à comprendre :  

En fait si vous avez 5 acheteurs sur 100 visiteurs, c’est que vous avez 95  visiteurs qui sont repartis sans rien acheter. Ces simples visiteurs, vous n’avez pas su  les intéresser suffisamment pour les transformer en acheteurs.  

Ils sont venus sur votre site et … vous les avez laissés repartir.  

Imaginez que vous ayez un magasin et que vous n’ayez que 5 acheteurs sur 100  personnes qui entrent dans votre boutique !  

Ces personnes ont vu votre vitrine, ont été intéressées par vos articles … et  sont ressorties sans rien acheter ! Que pouvez-vous en conclure ?  

C’est qu’en fait vous seriez un mauvais vendeur !  

Vous ne savez pas accrocher vos prospects pour leur faire passer commande !  Voyons à présent comment y remédier. 

C’est la même chose dans le commerce sur internet. Votre site est une boutique dont  la vitrine attire des visiteurs que nous appelons les « prospects ».  

A vous de vous donner les armes pour transformer ces visiteurs en acheteurs !  Aussi, c’est sur vos 95 visiteurs qui n’ont pas acheté et sont repartis que vous devez  concentrer vos efforts pour en transformer cinq de plus en acheteurs confirmés.  Vous aurez ainsi doublé votre rendement sans que cela ne vous ait coûté un  sou de plus.  

Il n’y a pas de «baguette magique » pour doubler votre rendement ! La recette est  ailleurs : c’est en fait la simple addition de « petits plus » de e-communication qui  peut vous permettre d’ajouter à votre base de 5 acheteurs un acheteur de plus par  ici, un acheteur de plus par là.  

Chacun de ces « petits plus » peut n’ajouter que 0,5% de rendement  supplémentaire mais c’est leur addition qui va vous permettre d’au moins  doubler vos résultats. 

C’est tous ensemble qu’ils vont pouvoir jouer et se comporter comme  d’extraordinaires accélérateurs de rendement.  

Un professionnel confirmé du commerce sur Internet, les a recensés.  

Il y en a 15, peut être en connaissez vous quelques uns mais d’autres sont totalement  inédits.  

Aucun auteur ne vous les a présentés tous ensemble jusqu’ici.  

Ils sont le fruit de milliers de tests et d’analyses et retenez bien ceci :  Ils fonctionnent. 

Alors, à vous de jouer et en faire votre profit. 

Voici donc maintenant 15 astuces gagnantes  pour décupler vos commandes, faire jaillir les  portefeuilles et sortir les cartes de crédits.  

  • Les 15 astuces Gagnantes.  

1-  Soignez le titre de votre page d’accueil.  

Nous appelons le titre d’une page de vente ou d’une page de collecte d’adresses :  une « accroche ».  

Savez-vous que les seuls titres sont lus par cinq fois plus de visiteurs que les  textes qui suivent? Ne gaspillez pas votre argent ! Trouvez un titre qui accroche !  Choisissez avec soin un titre court et percutant.  

Et si vous ne savez pas faire, aidez-vous d’un logiciel qui va vous y aider.  Personnellement, j’utilise le logiciel 

2- Les meilleurs titres sont ceux qui promettent un avantage-client.  Il faut bien distinguer entre ce qui est un bénéfice du produit qui concerne  uniquement le produit et l’avantage que votre client tire du produit.  Par exemple un produit à l’encombrement réduit (bénéfice-produit) se traduit  en gain de place (avantage-client).  

Choisissez un titre qui promette un avantage pour votre client.  

Exemple – le titre de ce livre est une promesse + un avantage qui vous apporte un  bénéfice :   15 Astuces pour Vendre Plus !  

Vendre Plus est un avantage obtenu par mon client s’il achète mon produit.  

3- Définissez votre cible de clientèle dans vos accroches (titres).  

Votre accroche ainsi rédigée permet à votre client de s’identifier,  de se reconnaître.  Par exemple, vous commercialisez une nouvelle crème pour masser qui soulage les  douleurs lombaires (le mal au dos est une douleur chronique de plus en plus  fréquente aujourd’hui et dont souffre la moitié de la population de plus de 40 ans).  

Si vous dîtes dans votre accroche « Du Nouveau pour votre Mal au dos » :  L’attention de votre cible (tous ceux qui ont mal au dos) sera ainsi attirée en lui  énonçant son problème et en lui promettant « du nouveau » .  

Implicitement, vous lui proposez une nouvelle solution au problème qui le fait  souffrir. Le mot « nouveau » interpelle ceux qui ont « mal au dos ».  

4- Napoléon disait qu’un beau dessin vaut mieux qu’un long discours.  

Il ne connaissait pas la photo, sinon il aurait pu dire qu’une photo est encore  plus efficace. On dit aussi qu’une image vaut mille mots ».  

Une image place le lecteur dans le contexte de son problème et peut lui permettre  d’en apercevoir la solution. Illustrez donc vos textes par des photos. 

5- Grâce à ces photos, éveillez la curiosité de vos visiteurs !  

Prenez le temps de choisir vos photos avec soin.  

Faites rêver vos visiteurs. La photo lui permet de se projeter dans son problème  résolu ou dans son désir réalisé.  

6- Encore plus important : mettez des explications sous vos photos.  

Les légendes des photos sont lues par 95% de ceux qui les voient.  C’est l’occasion de faire passer des arguments de poids.  

Les légendes sont également lues par les moteurs de recherche, de même que les tags  que vous pouvez associer à vos photos : c’est donc là un excellent moyen de placer vos  mots-clés et d’améliorer le référencement de vos pages.  

7- Des photos de personnages du même sexe que le leur, intéresseront  davantage vos visiteurs qu’une photo d’une personne du sexe opposé.  

Au cinéma, aucun spectateur mâle ne s’identifie à l’actrice.  

L’inverse est vrai également.  

Donc si votre cible est féminine, montrez lui des femmes en action.  Ce serait une grave erreur de lui montrer un bel apollon plus ou moins dénudé, un  catcheur ou un champion de gymnastique.  

Son attention risque d’être retenue par l’image et elle oubliera votre produit. 

Observez les magazines de modes. Aux femmes, on montre surtout des femmes  mettant en valeur le produit qu’on veut vendre. Ainsi, chaque lectrice s’identifie à  l’image de l’actrice ou du personnage présenté.  

Aux hommes… on montre de beaux mecs…  

8- Ne montrez pas uniquement votre produit mais montrez le résultat  final et les avantages que l’on retire de son utilisation.  

Aucun marchand de lessive ne montre uniquement son paquet de lessive mais il  montre la satisfaction obtenue par la ménagère et le linge éclatant que l’on obtient  grâce à son utilisation.  

9- On vous dit que personne ne lit les textes. C’est faux !  

Toutes les études Marketing le prouvent. Les gens ne lisent pas les textes s’ils ne sont  pas incités à le faire ! Par contre tout le monde décroche si le texte n’est pas  intéressant… et pour ma part, s’il est bourré de fautes d’orthographe, je décroche  inévitablement. Racontez une histoire à votre lecteur. Les gens aiment les histoires  dans lesquelles ils s’identifient. Au fur et à mesure de l’histoire, développez vos  arguments, montrez les avantages. Si le visiteur est concerné, il sera intéressé : donc  il les lira jusqu’au bout.  

10- Écrivez des phrases courtes : sujet + verbe + complément. Faites des  petits paragraphes.  

N’oubliez pas de laisser un petit espace blanc en retrait à l’entrée de  paragraphe, cela permet à l’œil de trouver des points de repères pour faciliter la  lecture. Aérez vos textes. Sautez des lignes entre chaque paragraphe. La lisibilité est  essentielle pour qu’un texte soit lu. Utilisez les puces, si vous devez utiliser plusieurs  arguments dans une énumération.  

11- Conduisez votre visiteur dans la lecture de l’histoire d’un personnage  décrivant les avantages qu’il a retiré de l’utilisation de votre produit.  

Si vous vendez par exemple des produits biologiques, présentez vous.  Dîtes depuis combien de temps vous exercez ce mode de culture ou d’élevage.  Donnez aux lecteurs la raison de ce choix, parlez environnement…  Parlez de vos fromages de chèvre et de votre élevage, de votre mode de cueillette à la  main s’il s’agit de fruits ou de légumes, du choix des céréales et des pâtures pour vos  animaux. Racontez une histoire. La totalité de votre texte peut se présenter sous la  forme d’un témoignage. Ajoutez des témoignages d’utilisateurs satisfaits si vous en  avez la possibilité. Et sinon, sollicitez ces témoignages de vos clients, afin de les  publier. Ces témoignages rassureront vos futurs acheteurs.  

12- Quand vous le pouvez, proposez des promotions.  

Par exemple 3 pour le prix de 2. Le 3ème est gratuit.  

Si vous faîtes des remises, indiquez-les en valeur et en pourcentage.  Indiquez une date limite à votre offre. Une offre limitée dans le temps ou dans le  nombre. Mettez la pression. Donnez un sentiment d’urgence pour que votre visiteur  se décide immédiatement.  

13- Offrez des cadeaux (bonus).  

Présentez votre offre en indiquant toujours que ce sont des cadeaux gratuits.  Offrez un premier cadeau gratuit pour toute commande.  

Et si vous commercialisez plusieurs articles, offrez ce que l’on appelle un «cadeau  montant» en fonction du montant de la commande de votre client.  Ne mettez pas un montant trop élevé, le marketing-direct montre qu’il faut placer le  montant au niveau de la commande moyenne enregistrée. Cela fera monter les  petites commandes et augmenter votre panier moyen.  

Selon les pays, la législation varie. Le montant de votre cadeau ne doit pas dépasser  un certain pourcentage ou valeur en fonction de la valeur de l’article principal.  

14- Votre site ne doit pas ressembler à un placard publicitaire.  

Privilégiez la présentation de votre offre sous la forme d’un site de contenu dont le  texte doit avoir la priorité sur l’image.  

15- Votre site doit être lisible, agréable à voir.  

Évitez le « blanc au noir », c’est-à-dire un texte imprimé en blanc sur un fond  noir, c’est illisible !  

Ne mettez pas de point à la fin de vos titres. Vérifiez le dans les journaux : les  journalistes ne le font pas…par contre un bon nombre de publicitaires  tombent dans ce piège. C’est une erreur. Pourquoi ?  

Tout simplement parce que les points en fin du titre bloquent la lecture et  n’incitent pas le lecteur à poursuivre !  

Mettez des sous-titres. Cela aère le texte et facilite la lecture.  

En début de texte, surtout si celui-ci est long, mettre une lettrine à l’initiale.  Une lettrine est une lettre capitale, plus grasse et plus grosse. Elle attire l’œil  pour marquer le début de la lecture.  

Bonus: 10 MOTS MAGIQUES QUI FONT  VENDRE !  

• Utilisez le mot « nouveau » dans votre accroche ou votre annonce.  Les gens recherchent de nouveaux produits ou services qui vont améliorer leur  qualité de vie comme de nouvelles informations, goûts, technologies, résultats, etc.  

• Utiliser les mots « vous/votre » dans votre annonce, votre page de vente.  Les gens veulent savoir que vous vous adressez à eux. Cela leur fait sentir qu’ils  sont importants et les pousse à lire votre texte en entier. Votre texte devrait  comporter au moins deux fois plus de « Vous / Votre » que de « Je / Nous ».  C’est sans aucun doute la recommandation la plus importante de cette page.  

• Utilisez le mot « rapide » dans votre accroche, votre annonce, votre texte.  Les gens recherchent des résultats rapides, livraison rapide, commandes rapides,  etc. De nos jours le temps est plus précieux que l’argent.  

• Utilisez le mot « garantie  » dans vos accroches et dans vos pages de vente.  Les gens ont besoin de promesses. Ils veulent s’assurer qu’ils ne risquent pas leur  argent en achetant votre produit.  

• Utilisez le mot « limité » dans votre offre.  

Les gens aiment obtenir ou recevoir des choses qui sont exclusives ou rares parce  qu’elles sont considérées comme ayant plus de valeur. Donner un sentiment  d’urgence pousse votre visiteur à l’achat. La « peur de perdre » une occasion fait  vendre. C’est un élément important de motivation qui pousse à agir.  

• Utilisez les mots « facile/simple » dans vos accroches et dans vos textes de vente.  Les gens veulent commander facilement, obtenir des instructions faciles à  comprendre, utilisation facile, paiements faciles etc. Facilitez leur la vie !  

• Utilisez le mot « témoignage / preuve » dans votre page de vente.  Les gens veulent avoir des preuves tangibles avant d’acheter votre produit.  Il devrait s’agir de preuves irréfutables.  

• Utiliser le mot « escompte/vente/rabais/offre spéciale » dans votre annonce.  Les gens recherchent toujours des offres. Ce pourrait être des rabais, vente d’un  jour, offres de pourcentages, offres deux pour un etc.  

• Utiliser le mot « gratuit » dans vos annonces et dans vos pages de vente.  Les gens recherchent des incitatifs gratuits avant de faire des affaires avec vous.  Il peut s’agir de livres gratuits, d’accessoires, de services, etc. Attention à ne pas  l’utiliser inconsidérément pour attirer des visiteurs inutiles qui n’achèteront pas.  

• Utilisez le mot « important » pour attirer le regard sur votre offre.  Les gens ne veulent pas manquer une information importante qui pourrait affecter  leur vie. Les gens s’arrêteront et la remarqueront.  

Pour en apprendre davantage sur le sujet, vous pouvez vous inscrire à la formation dispensée par Businessdigital.fr en cliquant sur le lien suivant: https://businessdigital.fr/formation/augmentez-vos-ventes/

Votre guide des 9 étapes pour réussir votre business digital

Rejoignez notre communauté d'entraide et recevez les derniers trucs & astuces qui vont vous faire decoller !

 

You have Successfully Subscribed!