Augmentation des ventes avec des publicités simples

 

La publicité est incontournable pour un entrepreneur qui veut faire beaucoup de chiffre d’affaires. Et avouez qu’en tant que chef d’entreprise, vous avez déjà eu l’occasion de faire de la publicité qui n’a pas apporté les résultats escomptés en matière de vente. D’une manière générale, les ventes réalisées à partir d’une publicité doit être (largement) au-dessus du coût de la publicité. Autrement, on peut dire que ce n’est pas rentable…

 

Nous allons voir dans comment attirer plus de gens avec vos pubs pour que l’investissement dans ces pubs apporte réellement une plus-value dans votre business.

 

Supposons que pour faire tourner vos affaires, vous avez 3 pubs en marche actuellement :

–          La première, vous faites 10 ventes par jours avec un retour sur investissement (RSI) négatif de -100% (2 euro dépensé procure 1 euro de bénéfice), donc vous  la trouvez tout simplement désastreuse celle-là ;

–          La seconde, vous faites toujours 10 ventes par jours mais avec un RSI de -30% (1,30 euro dépensé vous procure 1 euro de bénéfice), donc plutôt moyenne même si le RSI est toujours négatif ;

–          La troisième la plus rentable, même nombre de vente par jour (10) mais avec un RSI de 300% (1 euro dépensé vous procure 3 euros de bénéfice)

Les débutants auront tout de suite tendance à abandonner les 2 premières du fait de leur incapacité à impacter positivement sur la rentabilité, c’est peut-être logique… Mais au fond c’est une GROSSE ERREUR !

 

En fait, avec l’exemple qu’on vient de voir, les gens préfèrent du gros RSI même s’ils ne parviennent à faire que très peu de ventes par jour. Les professionnels, de leur côté, visent plutôt le volume de vente avec un petit RSI. Les gens ne savent pas peut-être que si le RSI est élevé, c’est parce qu’il y a trop d’argent qui n’est pas (re)utilisé faire du profit.

 

Donc pour nos 3 campagnes de publicité, gardons l’hypothèse la plus logique qui est la troisième, c’est-à-dire 10 ventes par jours avec 300% de RSI et on arrête les 2 premières. Il faut se poser la question suivante : est-il vraiment nécessaire d’arrêter les 2 autres ?

Supposons qu’on garde la 2ème campagne (la moyenne en termes de rentabilité). Vous allez tout bonnement doubler vos ventes journalières (20) en faisant encore du bénéfice. Et si on ajoute même la première campagne qui paraît être la plus catastrophique, vous allez même tripler vos ventes quotidiennes et vous faites en même temps du profit.

 

Donc la leçon à tirer est la suivante : faire un important RSI ne devrait pas être l’unique critère à considérer, il faut également tenir compte du volume de vos ventes. Cela vous incite aussi à investir dans les pubs. En effet, même une pub qui semble être ne pas rentable (faible retour sur investissement) est indispensable pour équilibrer votre budget. Il faut juste savoir gérer le tout…

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Publié par Franck PARIENTI

Professeur universitaire à HEC. Directeur des programmations de formation pour les 30 campus Supinfo University. Coach Google. Coach Facebook. Professeur universitaire à Polytechnique Madagascar, Professeur pour 5.000 étudiants à Madagascar. Fondateur BusinessDigital Campus en ligne. www.linkedin.com/in/franckparienti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *