AVOIR DU CHARISME

AVOIR DU CHARISME

 

Animer une formation n’est pas chose facile. Et parler en public constitué dans la plupart des cas un obstacle majeur à surpasser.

On peut définir le charisme comme étant la capacité à prendre la parole devant un public et de pouvoir transmettre le message comme on le veut. Le charisme a toujours été perçu comme un don naturel. Certes, mais ce n’est pas forcément le cas. En effet, on doit se rappeler que tout s’apprend ; on peut apprendre et travailler la façon d’affronter les yeux des participants pendant une formation ainsi que la manière à prendre la parole pour leur communiquer un message quelconque. Le but de businessdigital.fr dans cet article est justement de nous partager les éléments clés afin d’avoir vraiment le charisme quand on anime une formation.

 

Mettre en exergue le Savoir

Le fait d’avoir le niveau de compétences nécessaires dans un domaine particulier ou de diplômes de haut niveau avec beaucoup d’expériences professionnelles ne signifient pas qu’on peut toujours assumer le rôle de formateur dans un métier donné. En effet, on peut évoquer les raisons suivantes qui constituent un blocage pour devenir formateur : peur d’affronter le regard du public, peur de ne pas pouvoir répondre aux éventuelles questions posées pendant la formation, peur de se tromper et surtout peur de prendre la parole devant le public.

 

Accepter et respecter les rôles

La formation est un cadre où chacun a sa place. Il y a la personne qui a le savoir et qui va créer et animer la formation, c’est le formateur ; et il y a les personnes qui y assistent pour acquérir du savoir et de nouvelles compétences, ce sont les participants ou le public. Pour atteindre les objectifs de la formation, chacun doit accepter et respecter son rôle.

Le formateur doit jouer le rôle de « maître », la personne qui s’occupe de la mise en place, de la manière dont va se dérouler la formation (contenu, cours théoriques, travaux de groupe, débat, illustrations, cas pratiques, correction des travaux…). Par ailleurs, le formateur doit également s’assurer que chaque participant reçoive à la fin de la formation le savoir et la compétence qu’il veut rechercher en utilisant les moyens nécessaires pour les maintenir éveillés et concentrés dans le sujet tout au long de la formation. Le formateur doit également avoir suffisamment d’argument et d’expertise pour pouvoir répondre aux éventuelles questions que le public poserait.

Le respect de ces rôles débouche sur la satisfaction du public à l’issue de la formation et sur le sentiment qu’il éprouvera à l’égard de le formateur comme un professionnel qui a du charisme.

Trouver de l’originalité dans la parole

On a vu que le formateur doit avoir suffisamment d’expertise lui permettant de cerner tous les aspects du sujet de la formation. Son principal objectif est la transmission du savoir au public cible. La manière de transmettre ce savoir ne consiste pas tout simplement à répéter mécaniquement et mot par mot ce qu’il a appris, mais il faut chercher à les personnaliser. C’est-à-dire le faire avec de petites touches personnelles avec un style propre en soi, c’est aussi mettre en pratique les expériences personnelles acquises. L’originalité des paroles à utiliser en est un exemple concret. Il faut que les gens aient l’impression que le formateur est vraiment l’ « auteur » de ce qu’il transmet. Ainsi, avoir la facilité de parole ne suffit pas, il faut que ces paroles soient les plus originales possibles. Car gagner du charisme réside en partie dans l’originalité de la parole que le formateur utilisera.

 

Garder un niveau de relation avec le public cible

Etre formateur c’est avant tout transmettre du savoir à des personnes en quête de nouvelles compétences. Et la transmission du savoir ne se fait pas toujours de manière facile et simple qu’on le croit. En effet, même si on a l’expertise nécessaire dans un métier particulier objet de la formation, il y a toujours des sentiments plus ou moins négatifs qu’on ne peut pas toujours maîtriser (peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas pouvoir répondre aux questions, peur de l’échec tout simplement). Il faut donc tenir compte de ces éléments pendant la formation, se mettre à la place des participants. Eux aussi, ils partagent certains de ces sentiments, il y a la peur, le doute, l’envie… Essayer alors d’adapter les discours à prononcer, les gestes qui les accompagnent en relation avec ces points.

Gagner du charisme auprès des autres c’est aussi avoir une relation permanente avec les participants en essayant de se mettre à leur place et en adaptant le discours selon les circonstances.

 

Prouver que le formateur est un professionnel

Pour devenir formateur professionnel et avoir du charisme, il est essentiel d’avoir le savoir nécessaire dans un domaine particulier, trouver le bon discours, avoir la maîtrise des gens et rester en relation permanente avec son public. Mais le formateur doit aussi soigner son image vis-à-vis du public, une image qui fait de lui un vrai professionnel. En effet, la transmission du savoir ne doit pas se faire uniquement en maîtrisant le métier mais en  se souciant aussi d’autres points. On peut citer la façon dont le formateur s’habille, comment il se comporte, quels moyens il utilise comme support de communication (supports de cours, flyers, carte de visite, site web et boîte de messagerie…). Savoir montrer aux gens ce côté professionnel aide le formateur à gagner du charisme.

 

Accorder le maximum de confiance aux participants

Suivre une formation ne signifie pas seulement acquérir de nouvelles compétences, cela fait naître aussi un sentiment de doute, de peur. En effet, le participant doit accepter à reconsidérer sa connaissance du métier, à remettre en question ses visions… Pour ce faire, il a besoin de se mettre en sécurité. Et cette sécurité se traduit par la confiance qu’il accorde au formateur. Cette confiance doit aboutir à un résultat positif, à une assurance, à de nouvelles carrières après la formation. Pour mettre en confiance les participants, le formateur doit se focaliser sur les points suivants : respecter ses engagements, s’assurer que chacun des participants est à l’aise tout au long de la formation, avoir une bonne gestion administrative et rester disponible pour les participants après la formation sans se laisser toutefois trop envahir.

 

Ces points ne sont pas exhaustifs, pour gagner du charisme, le rôle du formateur est de trouver les moyens à améliorer pour que le public se sente de plus en plus en confiance et que le doute et la peur disparaissent dans leur perception de la situation.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

AVANTAGES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

AVANTAGES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

On a vu l’importance de la formation professionnelle que ce soit pour le formateur que pour les participants. Nous savons également que les professionnels, dont les entreprises, ont droit à un fonds de financement pour les formations.

Généralement, les entreprises n’utilisent qu’une infime partie du financement annuel destiné à la formation professionnelle. La raison en est que dans la plupart des cas, les dirigeants de ces entreprises ne savent pas qu’ils ont accès à ces financements ainsi que toutes les démarches qui vont avec pour en obtenir. Autre raison, ils ne sont pas conscients des avantages que pourraient apporter ces formations sur le plan économique, sociale, et bien-être du personnel. Il appartient ainsi au formateur de convaincre les patrons d’entreprise à investir dans la formation professionnelle.

 

Voici quelques conseils que businessdigital.fr peut proposer pour convaincre ces chefs d’entreprise :

  •         Leur expliquer que suivre une formation professionnelle permet aux employés de mettre à jour leurs connaissances et leurs savoir-faire. Et le fait de recevoir de nouvelles compétences les rend plus performants et par conséquent plus productifs. L’entreprise verra sa compétitivité vis-à-vis de ses concurrents croître sur le marché et par conséquent son chiffre d’affaires augmenter.
  •         Leur expliquer aussi que suivre des formations professionnelles peut amener à la réduction du turn-over. Les employés à fort potentialité veulent toujours progresser et développer leurs connaissances. Ils se rendront compte de l’intérêt de l’entreprise envers eux en proposant une réelle évolution de carrière, ce qui les incite à être de plus en plus motivés dans leur travail. Ils ne chercheront plus à quitter le navire pour aller travailler pour le compte des entreprises concurrentes. Quant aux employés à faible potentialité, ils peuvent profiter de la formation professionnelle pour se reconvertir dans d’autres domaines, d’autres départements ou carrément vers d’autres spécialités. Ils se sentiront indispensables dans l’entreprise et verront leur motivation s’améliorer davantage. L’entreprise pourra alors enregistrer une augmentation de son chiffre d’affaires et pourra soigner sa visibilité sur le marché du travail en attirant de nouveaux talents. Tous ces points peuvent être abordés par le formateur afin de convaincre les dirigeants d’entreprise à investir dans la formation professionnelle.

 

Mis à part les avantages qu’on vient de citer, la formation professionnelle pourrait également offrir à l’entreprise l’opportunité d’évoluer dans le secteur où elle exerce, de bien se préparer et s’adapter au mieux face aux différents changements. L’objectif étant de rester compétitif sur le marché.

 

Les points qu’on vient d’évoquer vous ont été proposés par businessdigital.fr sur les avantages que pourrait apporter aux entreprises la formation professionnelle. Toutefois, cette liste n’est pas exhaustive, il appartient au formateur de chercher d’autres arguments afin de convaincre les entreprises à investir dans la formation professionnelle et de leur expliquer les précieux avantages qu’ils pourront en tirer.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

FONDS DE FORMATION DESTINÉ AUX ENTREPRENEURS

FONDS DE FORMATION DESTINÉ AUX ENTREPRENEURS

 

Tout comme les autres professionnels, les auto entrepreneurs peuvent aussi bénéficier des financements des actions de formations du fait qu’ils sont à la fois le patron et l’employé, le commercial et le gestionnaire.

 

Les professionnels, dont les auto entrepreneurs, ont le droit de se former

La formation est essentielle pour les auto entrepreneurs dans la mesure où ils doivent toujours chercher les moyens par eux-mêmes de développer et améliorer leurs activités, et c’est à travers les formations qu’ils peuvent le faire. Il faut enlever de la tête le manque de temps.On peut vraiment considérer l’autoformation comme un investissement dans le but de garder et d’augmenter la clientèle, de bien maîtriser la concurrence et évidemment gagner plus d’argent pour en faire du plaisir personnel.

Pour ce faire, l’auto entrepreneur doit juste trouver un moyen d’acquérir de nouvelles compétences pour réussir à financer la formation qui entraînera un grand changement dans sa vie.

 

Cotisation

Pour plus de 4 670 € de chiffre d’affaires, l’auto entrepreneur doit également cotiser pour le fonds de formation pour pouvoir en bénéficier à travers les cotisations versées au titre du régime microsocial. Ces fonds sont prélevés lors de la déclaration de chiffre d’affaires et le pourcentage dépend du type de profession de l’auto entrepreneur.

 

Secteur Pourcentage prélevé
Commerce 0,1%
Service 0,2%
Artisanat 0,3%
Profession libérale 0,2%

L’auto entrepreneur dispose donc chaque année d’une somme d’argent destinée à financer une formation pour améliorer ses compétences et faire avancer sa carrière. Il est très important qu’il utilise ces fonds pour ne pas les perdre.

 

Demande de financement

L’auto entrepreneur est affilié à un organisme de cotisation de fonds de formation ainsi qu’à un fond d’assurance formation (le FAF).  Les fonds ne sont pas gérés par les mêmes organismes et dépendent du domaine d’activités où il exerce.

Voici la liste des OPCA par secteur d’activité à qui adresser la demande de financement :

Secteur OPCA Site web
Dirigeants non salariés des secteurs du Commerce, de l’Industrie et des Services AGEFICE (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprises) http://www.agefice.fr/
Artisanat du bâtiment (moins de 10 salariés) FAFAB http://www.faf-sab.com/
Artisans FAFCEA (Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprises Artisanales) http://www.fafcea.com/
Secteur de métiers et services
FAF MS
Professionnels de la mer FAF pêche http://http//www.fafpcm.com
Professionnels libéraux FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux) http://www.fifpl.fr/
Médecins libéraux FAF PM (Fonds d’assurance formation de la profession médicale) http://www.fafpm.org/
Exploitants et entreprises agricoles, de travaux forestiers ou du paysage VIVEA http://www.vivea.fr/

Toutefois, on peut être auto entrepreneur et toujours inscrit à Pôle Emploi. Dans ce cas, la demande de formation peut être prise en charge autrement. Un conseiller Pôle Emploi pourra orienter l’auto entrepreneur dans les différentes démarches à suivre pour obtenir un financement de formation.

La validation du projet de formation

Pour que la demande de financement soit acceptée par les organismes financeurs, plusieurs points doivent être étudiés et revus soigneusement :

  •         Choisir le sujet de formation approprié
  •         Bien définir les clients cible
  •         Bien argumenter la demande de financement
  •         Démontrer que la formation va apporter une amélioration de vos conditions de travail
  •         S’assurer que la formation vous permettra une mise à jour des compétences et un accès aux nouveaux métiers

Alors, prendre le temps de bien réfléchir pour bénéficier facilement de la validation des organismes financeurs, préparer avec attention votre dossier ; notamment pour le cas d’une reconversion vers un métier totalement différent de ce que vous avez toujours fait. Par exemple, le cas d’une personne ayant travaillé pendant une dizaine d’année en tant qu’avocat à la cour et qui est en train de faire une demande de financement pour une formation en élevage bovine va susciter la curiosité de l’organisme financeur et votre dossier risque de ne pas passer si ce n’est pas bien construit et bien argumenté.

 

Ainsi, le fait de pouvoir bénéficier d’un fonds de formation ou de s’adresser au bon OPCA ne suffit pas. Il faut aussi que la demande de financement soit bien argumentée, bien élaborée et convaincante. Et la validation du projet de formation aura un impact positif dans votre carrière ainsi qu’à ceux qui ont participé à la formation.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

LISTE DES OPCA SALARIÉS

LISTE DES OPCA SALARIÉS

 

Pour les OPCA salariés, Il en existe aujourd’hui 20 dont 18 OPCA de branches et 2 OPCA Interprofessionnels :

 

OPCA de branches

  • Actalians : OPCA des professions libérales, des établissements hospitaliers privés et de l’enseignement privé
  • Afdas : OPCA du secteur de la culture, du spectacle vivant, des médias, de l’audiovisuel, de la communication et des loisirs
  • Anfa : OPCA des activités liées au secteur de l’automobile, véhicule industriel et deux roues
  • Fafih : OPCA des professions de l’hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs
  • Fafsea : OPCA du secteur agricole (production, exploitation, enseignement agricole…)
  • Faf.TT : OPCA des entreprises de travail temporaire
  • Forco : OPCA du secteur commercial et de la distribution
  • Intergros : OPCA des activités du commerce de gros et du commerce international
  • Opcabaia : OPCA des professions de banques, mutuelles, assurances et société d’assistance
  • Constructys – Opca Construction : OPCA des secteurs du BTP et de la construction
  • Opca Défi : OPCA des industries chimiques, pétrolières, pharmaceutiques, du secteur de la plasturgie
  • OpcaFafiec : OPCA des métiers du numérique, de l’ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l’événement
  • Opcaim : OPCA des professions de la métallurgie
  • Opcalim : OPCA des industries alimentaires, des coopérations agricoles et des métiers de l’alimentation de détail
  • Opca Transports : OPCA des métiers du transport et des services
  • Opca3+ : OPCA des Industries de l’Ameublement, du Bois, des Matériaux pour la Construction et l’Industrie et de l’Inter-secteurs Papiers Cartons
  • Unifaf : OPCA des professionnels du domaine sanitaire, social et médico-social, privé à but non lucratif
  • Uniformation : OPCA des métiers de l’économie sociale, de l’habitat social et de la protection sociale : associations, coopératives, mutuelles…

 

OPCA Interprofessionnels

  • Agefos PME : OPCA interprofessionnel des petites et moyennes entreprises (PME)
  • Opcalia : OPCA interprofessionnel et interbranches

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

LE MONTANT DESTINÉ A LA FORMATION

LE MONTANT DESTINÉ A LA FORMATION

 

L’objectif pour un formateur qui a l’ambition de vendre son savoir et ses conseils est de faire du chiffre d’affaires, et d’en faire le maximum possible, comme pour toute activité professionnelle d’ailleurs. De l’autre côté, le chef d’entreprise aimerait également faire bénéficier ses employés d’une formation fiable. A cet effet, on doit faire une demande de financement ou demande de remboursement de formation, c’est selon ! Entre temps, il est essentiel de connaître le montant disponible pour la formation. Le fait de le connaître va permettre au formateur d’avoir un impact plus que positif dans sa perception des choses :

  •         Il va se rendre compte qu’il y a des opportunités à saisir pour avoir plus de succès dans les affaires (pareil pour les autres professionnels) ;
  •         Il y aura plus de motivation pour mettre en place une formation appropriée répondant aux conditions imposées par les organismes financeurs ;
  •             Le formateur aura davantage de clients étant donné la disponibilité de l’argent dont il a besoin ;
  •          Sa vie sera beaucoup meilleure sur le plan professionnel que personnel en planifiant tout (sur le plan budgétaire).

 

La somme à disposition des professionnels du métier

Avec le métier de formateur professionnel, on peut profiter des fonds de formations et en faire par la suite davantage de chiffre d’affaires. Ces fonds proviennent de la cotisation effectuée par les entrepreneurs, les employés, les indépendants et les petits autoentrepreneurs, sans que ces derniers ne le sachent souvent.

Actuellement, la somme totale à la disposition des professionnels de la formation s’élève à peu près à 32 milliards d’euros par an ; parmi lesquels environ la moitié est réservée aux professionnels du privé. On constate pourtant que cette somme est largement sous-exploitée. En effet d’après les dernières statistiques, seulement 15% de cette somme est utilisée par les patrons d’entreprise, pour eux-mêmes ou pour leurs employés. Cela signifie que 85% des employeurs n’utilisent jamais l’argent qu’ils ont en leur disposition pour la formation.

Mis à part le fond réservé aux professionnels, les formations aux demandeurs d’emploi et aux étudiants font aussi partie de cette somme de 32 milliards d’euro.

Si la grande majorité de la somme disponible pour la formation n’est pas utilisée, la raison est qu’il y a une lacune en communication. Les professionnels ne sont pas au courant qu’il y a une énorme somme d’argent qu’ils ont à leur disposition pour la formation, ce qui fait qu’il reste un budget conséquent qu’on peut encore utiliser pour convaincre un nombre important de futurs clients…Un marché qui est encore ouvert et disponible, une très belle opportunité à saisir !!!

Conditions requises par les organismes financeurs

Pour pouvoir bénéficier des fonds de formation venant des organismes et administrations financeurs, il faut respecter certaines règles :

  •         Connaître les exigences des organismes financeurs, le but est de pouvoir transformer le savoir en une ressource importante pour les professionnels.Et il faut savoir que la formation ne recevra pas une partie des 32 milliards d’euros si elle ne favorise pas l’employabilité des professionnels (nouveau métier, prise de nouveau poste, pérennisation de l’emploi, reconversion, amélioration des conditions de travail…). Il faut donc que le projet de formation cadre dans au moins une de ces catégories.
  •         Savoir bien communiquer : il faut que l’offre de formation réponde vraiment aux besoins des professionnels (chefs et patrons d’entreprise, employés, travailleurs indépendants…). Mettre surtout l’accent sur les compétences qu’ils vont acquérir grâce à la formation ainsi que l’amélioration que cela va apporter dans leur vie professionnelle et personnelle.
  •      Assister les professionnels sur les démarches à suivre pour le financement ou remboursement de leurs formations. Du mode de fonctionnement des organismes financeurs au remboursement proprement dit de la formation. Etant donné que la plupart des professionnels ignore totalement qu’il existe des fonds de formation auxquels ils ont droit. Prendre le temps qu’il faut pour leur expliquer tout en détail et répondre aux éventuelles questions.

 

Alors, les professionnels savent maintenant qu’ils ont droit à une somme d’argent colossale pour former leurs employés ou pour s’autoformer, ou pourquoi pas créer un centre de formation approprié pour les formateurs qui aimeraient devenir professionnels dans le métier.

Bref, soyez la bonne personne qui aide les professionnels à améliorer leurs compétences, à acquérir du savoir et à recevoir le pouvoir pour devenir à leur tour un formateur professionnel.

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

TYPE DE FORMATION FINANÇABLE

TYPE DE FORMATION FINANÇABLE

 

Il est très important de savoir choisir un sujet de formation qui est finançable pour attirer le plus de participants possibles et pour bénéficier du remboursement de la formation. La première chose à faire est de connaître les exigences des organismes financeurs. En gros, la formation doit s’adresser aux professionnels (chefs d’entreprise, employés, travailleurs indépendants…) et doit être axée sur un domaine précis répondant parfaitement à leurs besoins. Et bien évidemment il faut que le formateur ait le niveau d’expertise nécessaire sur le domaine d’activité afin qu’il puisse expliquer tous les aspects du métier. Le but étant de faire le maximum de chiffre d’affaires.

Par ailleurs, la formation ne s’adresse pas uniquement aux professionnels. On peut trouver également des formations destinées aux particuliers sans toutefois sortir du cadre du travail.En font partie par exemple les formations visant à améliorer les conditions de reconversion, à favoriser la mixité en entreprise ou à faire de la prévention des accidents du travail.

 

Selon l’Article L6313-1 du Code de Travail modifié par LOI n°2017-86 du 27 janvier 2017 – art. 157, voici les actions de formation qui peuvent être financées :

  • Actions de promotion du genre dans les entreprises, de sensibilisation à la lutte contre les stéréotypes sexistes et pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,
  • Actions de préparation à la vie professionnelle,
  • Actions d’adaptation au poste de travail, liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi ou de développement des compétences des salariés,
  • Actions de formation continue relatives à la radioprotection des personnes prévues au Code de la santé publique,
  • Actions de validation des acquis de l’expérience (VAE) (avec des règles particulières, notamment la nécessité de conclure une convention tripartite avec le salarié et un organisme chargé d’accompagner le salarié),
  • Actions d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances,
  • Les formations destinées à permettre aux bénévoles du mouvement coopératif, associatif ou mutualiste et aux volontaires en service civique d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de leurs missions sont considérées comme des actions de formation,
  • Actions de conversion,
  • Actions d’accompagnement, d’information et de conseil dispensées aux créateurs et repreneurs d’entreprises artisanales, commerciales ou libérales.
  • Actions de formation relatives à l’économie de l’entreprise,
  • Actions de promotion (visant l’acquisition d’une qualification reconnue),
  • Actions de prévention (visant à préparer le salarié à une mutation économique),
  • Actions de bilan de compétences (avec des règles particulières, notamment la nécessité de conclure une convention tripartite avec le salarié et un organisme prestataire de bilan de compétences -OPBC),
  • Participation à un jury d’examen ou de VAE (lorsque ce jury intervient pour délivrer des certifications professionnelles inscrites au répertoire national des certifications professionnelles),
  • Actions de lutte contre l’illettrisme ou d’apprentissage de la langue française,
  • Les formations destinées aux salariés en arrêt de travail, avec l’accord des médecins concernés, sont considérées comme des actions de formation.

Entre également dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue la participation d’un salarié, d’un travailleur non salarié ou d’un retraité à un jury d’examen ou de validation des acquis de l’expérience mentionné au dernier alinéa de l’article L. 3142-42 lorsque ce jury intervient pour délivrer des certifications professionnelles inscrites au répertoire national des certifications professionnelles dans les conditions prévues à l’article L. 335-6 du code de l’éducation.

 

Comment alors faire pour que la formation soit vraiment finançable

Pour obtenir la faveur des organismes financeurs, Il faut donc s’assurer que le projet de formation entre dans une de ces catégories. Bien expliquer par la suite aux participants les démarches à suivre pour qu’ils se fassent rembourser. Les clients seront au rendez-vous et le chiffre d’affaires connaîtra une nette augmentation.

Dans le cas où le projet d’emploi ne cadre pas dans aucune de ces catégories, il suffit juste de revoir le projet de formation en modifiant par exemple le plan de formation.

 

On a vu un peu plus en haut que la formation doit toujours entrer dans le cadre du travail pour qu’elle puisse bénéficier d’un financement auprès des organismes financeurs. En ce moment, on peut trouver un peu partout des formations destinées aux particuliers. Afin que ces formations puissent faire l’objet d’un financement, il suffit de les transformer en formation professionnelle, en spécifiant les clients cibles, en mettant en exergue l’aspect technique, économique et légal du domaine de compétences du formateur. En tout, la formation doit apporter une plus-value sur le plan professionnel.

Oui, on peut effectivement transformer un projet initial de formation en formation finançable. Pour ce faire, il faut revoir en détails si le projet est adressé à un public professionnel. Une formation portant sur une utilisation avancée de Microsoft Excel devrait avoir comme cibles les comptables, les gestionnaires, les financiers, etc. et non les médecins ou les spécialistes en ouvrage métalliques. Pareil une formation portant sur la haute couture doit s’adresser aux stylistes, aux tailleurs et aux professionnels de la mode et non aux paysans qui se spécialisent sur la riziculture. Ne surtout pas hésiter procéder à d’éventuelles modifications du plan de formation en générale si nécessaire, le but étant d’obtenir un financement venant des différents organismes financeurs ou de l’administration et au final d’avoir une vie beaucoup meilleure.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

FORMATIONS NON FINANÇABLES ET CAS PARTICULIERS

FORMATIONS NON FINANÇABLES ET CAS PARTICULIERS

 

Cet article vous permettra de connaître les différentes actions de formation dont la demande de financement requiert des vérifications rigoureuses par les organismes financeurs et celles qui ne seront jamais financées.

La majorité des actions de formation sont prises en charge du fait de leur caractère professionnel.Néanmoins dans certains cas, l’octroi des fonds n’est accepté qu’à l’issue d’un contrôle méticuleux et parfois même cette vérification peut aboutir à un rejet de la demande. Businessdigital.fr vous aidera à tirer l’essentielet de vous faire une idée sur les actions à mettre en œuvre !

Organiser une formation qui ne sera pas financée s’annonce non avantageux. Par conséquent il est nécessaire de maîtriser le quoi et le comment du sujet. C’est pour cette raison que nous vous proposons de lire la suite pour avoir plus de détails sur le sujet.

 

Les actions de formation prises en charge sous certaines conditions et après vérification :

Certaines formations ne font pas toujours l’objet d’un contact direct entre les formateurs et les participants, on peut citer comme exemple les formations faites par correspondance. Il y a aussi les actions de formation sous la forme de supervision ou de conseil. Ces types de formations sont ce que nous appelons cas particuliers.

Avant une telle prise en charge, la demande de financement de ces formations requiert une attention particulière de la part des organismes financeurs. En effet ils doivent s’assurer que tout est parfaitement en ordre avant de procéder à l’octroi de fonds. La moindre imperfection constatée pendant la vérification minutieuse peut amener jusqu’au refus de la prise en charge.

Il est donc important de connaître quel genre de formation vous voulez mettre en place avant d’entreprendre quoi que ce soit !

La liste suivante relate les actions de formation nécessitant une procédure de vérification méticuleuse :

v  Les actions de conseil et de coaching

v  Les colloques, les séminaires

v  Les formations internes

v  Les bilans de compétences

v  Les formations des délégués ou représentants du personnel

v  Les formations à la sécurité (incendie,…)

v  Les formations assimilées à un projet d’entreprise, une démarche qualité, une démarche d’accréditation et toute formation intégrée à une situation de travail (formation-action)

v  Les formations à l’étranger

v  L’évaluation des besoins de formation de l’établissement

v  Les permis de conduire

v  Les stages d’analyse de la pratique, les supervisions d’équipe

v  Les formations de niveau universitaire

v  Les cours par correspondance, les formations à distance

v  Les formations d’une durée inférieure à une journée

 

Qu’en est-il des formations non prises en charge?

On a vu qu’il y a des formations qui sont finançables et celles qui requièrent une vérification approfondies avant d’être financées. Mais il existe également des actions de formation dont la demande de financement est rejetée. Effectivement, elles ne pourraient pas bénéficier du fonds de formation.

Voici les actions qui ne sont pas finançables:

  • Les actions ayant comme finalité  le bien-être personnel, le soin thérapeutique sans poste de travail
  • Les actions d’information et de sensibilisation qui ont pour cible un large public hétérogène
  • Les abonnements à des publications dans le cas où ils ne sont pas utilisés dans le cadre  de formation en question

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise, prendre le temps de revoir en détail le projet de formation avant de se lancer (le contenu, le plan de formation…).

 

Comment faire alors pour se faire financer son projet de formation

Au cas où vous avez envisagé un projet de formation entrant dans une des catégories qui ne seront pas financées, il ne faut pas tout de suite perdre espoir car il est possible de retourner la situation en optant pour une remise en question du projet de formation lui-même. L’essentiel est de savoir bien déterminer le public cible.

Ø  Opter pour plus de précision : choisissez une catégorie professionnelle bien ciblée et un domaine de métier spécifique ;

Ø  Mettez en avant l’idée d’amélioration des compétences en prenant pour cible les professionnels voulant gravir les échelons dans la hiérarchie professionnelle ou qui voudraient tout simplement réussir dans leurs carrières professionnelles ;

Ø  Sachez dans quelle proportion votre compétence pourrait apporter un plus dans l’amélioration des conditions de travail des salariés ou des dirigeants d’entreprise, demandez-vous quelle est votre atout par rapport aux autres acteurs dans le monde professionnel.

Tenez compte de ces instructions et vous ne rencontrerez moins de problèmes dans le financement de votre projet de formation.

En dépit de la complexité de l’environnement dans lequel évolue le financement de formation,l’équipe de businessdigital.fr est à votre entière disposition pour vous donner les moyens de trouver vos repères et vous permettre d’agir pour réaliser vos rêves ! N’hésitez pas à lire nos autres articles sur le sujet, à prendre des notes et à poser vos éventuelles questions.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

COMMENT RETENIR L’ATTENTION DES PARTICIPANTS

COMMENT RETENIR L’ATTENTION DES PARTICIPANTS

 

Le souci majeur du formateur est de pouvoir garder les participants concentrés tout au long de la formation. Il faut savoir rendre attractif le cours pour que le public reste toujours éveillé et intéressé. Les astuces suivantes proposées par businessdigital.fr vous permettront d’améliorer vos prestations et de maintenir un certain niveau de réputation dans le métier de formateur.

 

1- Contenu bien organisé

Une bonne organisation du discours rend facile son suivi par les participants. L’idéal est de commencer par les données plus simples avant d’aborder celles les plus complexes. Il faut alterner les définitions avec les exemples, utiliser les mots clés et des conclusions. Le but étant de maintenir un certain dynamisme d’écoute au niveau du public.

 

2- Plus de pratique

Donner une vie au déroulement de la formation. Ne pas se contenter des cours théoriques mais alterner avec des cas plus pratiques et plus concrets. Ajouter des exemples, des arguments, des expériences vécues. Faire participer chacun par l’intermédiaire des échanges et des témoignages. Donner le moyen au public pour leur permettre de maîtriser le domaine et l’utiliser après sur des cas réels. Tout ceci constitue un élément clé pour transmettre le savoir de manière efficace.

 

3- Alterner les différentes activités

Quand on est adulte, on atteint une certaine limite dans plusieurs points, l’attention et la concentration en sont quelques exemples. En effet, l’adulte n’est plus aussi réceptif s’il/elle effectue une même activité pour une durée qui dépasse les 40 minutes. La concentration n’est plus au rendez-vous ; certains vont discuter entre eux, les autres vont regarder dans le vide et penser à autres choses, y en a même ceux qui s’endorment. Alors, il est conseillé au formateur de savoir alterner régulièrement les activités au cours d’une formation entre théories, cas pratiques, travaux de groupe, témoignages, partage d’expériences et des vécus, vidéos… Le but est de maintenir concentrés les participants sur le sujet de formation.

 

4- Savoir trouver le lien entre les différents points clés

Le contenu d’une formation ou d’un exposé est généralement composé de plusieurs points, les uns parfois différents des autres. Ce qui est important pour le formateur est de savoir lier ces points afin que les participants parviennent toujours à se repérer, et à garder leurs concentrations sur le sujet. Une fois encore, l’expertise du formateur dans le domaine d’activité est requise.

5- Jouer le jeu comme dans un film

Le savoir est une chose qui contient des suspens, pleine de découvertes inattendues. Le rôle du formateur est de trouver le moyen pour que le public soit toujours attiré par son discours. Ce qui fait qu’il doit jouer le jeu comme étant l’acteur d’un film, en rendant vivant le discours par l’intermédiaire de bons arguments et d’illustrations diverses pour étayer ses paroles. Le tout pour donner du dynamisme à la séance.

 

6- Utiliser les moyens pour bien visualiser votre savoir

Une étude scientifique a démontré que le cerveau est plus captif pour les données visuelles. On peut utiliser entre autres les tableaux, les graphiques, les images, les cartes géographiques …. Ces données visuelles aideront facilement le public à capter le message qu’on veut transmettre. Napoléon 1er disait “Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours”. Alors il suffit de faire comprendre le savoir par un simple visuel.

 

7- Les mouvements gestuels

Chaque aspect du corps est très important pour attirer l’intérêt du public. Que ce soit la voix, le regard, les mouvements du corps… tout est important pour pouvoir transmettre le savoir de façon efficace. Bien occuper les espaces disponibles, utiliser le ton de la voix selon les circonstances… regarder le public droit dans les yeux et ils se sentiront concernés. A part la voix et le regard, le mouvement du corps constitue également un vecteur essentiel dans la transmission d’un message. C’est un moyen efficace qui sert à capter et à maintenir l’attention du public, et à garder la dynamique du groupe.

 

8- Faire participer le public

Le fait de maintenir le public concentré tout au long de la formation constitue un élément clé pour la réussite de la formation. Un des secrets pour y parvenir réside dans la façon à faire participer activement tout un chacun. Faire en sorte qu’ils sont impliqués dans le travail. Préférer le brainstorming au lieu de fournir gratuitement les éléments de réponses à un sujet. Favoriser l’échange entre eux en reformulant leurs réponses en nouvelles questions. Réveiller leur curiosité par les recherches personnelles (lecture, vidéos, livres …). Le fait de le faire permet en partie de répondre aux attentes du public cible.

 

9- Saisir de nouvelles opportunités

Il ne suffit pas de transmettre le message à haute voix avec les gestes appropriés pour animer une formation. Donner aux participants l’opportunité d’avoir de nouvelles visions sur un métier, un nouveau savoir, une compétence, les qualités personnelles. Le fait d’utiliser le savoir doit permettre d’élargir les compétences ; la qualité du formateur est un moyen-clé pour que les participants lui retournent la reconnaissance et la réputation dont il en résultera après.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

LES TECHNIQUES POUR GARDER LA CONCENTRATION DU PUBLIC POUR LES FORMATIONS À DISTANCE

LES TECHNIQUES POUR GARDER LA CONCENTRATION DU PUBLIC POUR LES FORMATIONS À DISTANCE

 

Différents dispositifs peuvent être adoptés pour l’organisation d’une formation. Grâce à l’évolution à une vitesse vertigineuse de la technologie, il est possible de nos jours de suivre une formation à distance via internet et par vidéoconférence. Contrairement à la formation en salle, ces deux méthodes requièrent plus de technique pour garder l’attention des participants tout au long de la formation.

 

Voici 8 conseils que businessdigital.fr vous propose :

 

Optez pour des messages brefs mais clairs

Optez pour une vidéo courte axée sur un seul sujet et dans un même domaine. Pensez à organiser chaque séquence de vidéo pour une durée ne dépassant pas 15 minutes, en proposant une petite pause entre deux séquences. Les vidéos de courte durée intéressent davantage les apprenants puisqu’ils peuvent les regarder via les téléphones, dans les transports en commun ou durant les heures de pause…Faites en sorte de présenter un message rapide et pesant afin d’éveiller continuellement l’intérêt de vos apprenants à approfondir davantage.

 

Faites la présentation de manière simple mais efficace

La formation à distance nécessite toute une démarche de communication à maîtriser pour un résultat efficace. Pensez à rester dans la simplicité et soyez sympa dans vos discours. Considérez votre interlocuteur comme quelqu’un qui vous est familier tout en préservant un niveau de professionnalisme. Proposez des explications faciles à comprendre. Assurez-vous qu’une connexion s’établisse entre vous et l’apprenant afin qu’il se baigne dans l’ambiance. Pas besoin de trop de formalité. N’oubliez pas que le contenu de votre vidéo joue un rôle primordial dans la communication. Apportez-en un véritable soin pour valoriser le savoir à transmettre.

 

Utilisez des mots simples et faciles à comprendre

La communication orale requiert la brièveté et une attitude active. Dans vos messages, favorisez l’utilisation des exemples facilement accessibles, des styles de phrases simples ; priorisez les verbes d’action. Les messages complexes avec des adverbes trop lourds sont à éviter. Ils entraineront vos apprenants dans les embarras et rien ne sera appris. Bref, allez tout droit au but et effacez tout ce qui n’est pas indispensable.

Expliquez une à une les séquences

Une séquence doit renfermer un sujet à la fois afin de faciliter son interprétation. Une seule lecture suivie de quelques minutes de réflexion doit permettre à vos apprenants de comprendre le contenu entier. Misez sur le titre pour apporter l’essentiel de l’information. Organisez la liste de vos vidéos de façon à ce que les apprenants ne soient pas perdus tout au long de la projection.

 

Utilisez la nouvelle technologie pour illustrer votre vidéo

Il faut avoir l’esprit créatif pour bien garnir le contenu de votre vidéo puisque le cerveau capte plus vite avec tout ce qui est visuel. N’hésitez pas à faire usage des logiciels nés de la nouvelle technologie au contenu de la vidéo pour attirer davantage l’attention du public : des images, des schémas sans oublier les explications qui vont avec. Priorisez les graphiques avec les légendes appropriées. Optez pour ces techniques et vos apprenants comprendront et capteront rapidement le message qu’on veut transmettre.

 

Ajoutez de la vivacité et du dynamisme dans vos discours

Pour la transmission de votre compétence à vos apprenants, ajoutez de l’enthousiasme dans vos gestes et discours. Adaptez vos intonations selon le contexte et à chaque type de message afin de le rendre intéressant et captivant. Ne vous gênez pas à vous exprimer en alternant les différents tons selon les circonstances : affectueux, ferme, joyeux…. L’essentiel, c’est que le message soit bien transmis. Faites des simulations et corrigez les imperfections éventuelles, puis recommencez de nouveau, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout soit à la norme.

 

Mettez à la disposition des apprenants des documents supplémentaires

Le processus d’apprentissage est une démarche continue. Il n’a pas de frontières. Toujours dans le but de maintenir l’intérêt de vos apprenants et à se développer davantage, proposez à la fin d’une vidéo quelques documents à lire pour étoffer leurs compétences : ouvrages, articles de presse… Faites en sorte que le contenu de votre vidéo convainc vos apprenants afin qu’ils en veuillent toujours davantage.

 

Projetez plus de vidéos

Utilisez les différentes tactiques possibles afin de rendre votre vidéo captivante et ainsi procurer l’envie d’en voir d’autres. Mettez les parties théoriques et les mises en application dans deux montages de vidéos différentes. Mentionnez qu’à chaque vidéo qui traite un sujet précis en correspond une qui constitue la mise en application. Faites usage des divers liens à suivre pour proposer plus d’informations concernant un thème particulier. Avancez les relations entre plusieurs vidéos qui traitent un sujet commun.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

PLAN D’ORGANISATION D’UNE FORMATION: GARANT DE VOTRE RÉUSSITE

NOTRE PLAN D’ORGANISATION D’UNE FORMATION:

GARANT DE VOTRE RÉUSSITE

 

L’équipe de businessdigital.fr met à votre disposition de plan tout à fait pratique au cas où vous voulez réussir devant un public engagé en tant que formateur !

Etes-vous encore débutant dans l’organisation d’une formation ? Et vous voulez assurer dès le début et gagner l’attention de votre public ? Vous voulez éviter de mauvaises expériences en tant que formateur en se retrouvant devant un public non impliqué ? Pour répondre à toutes ces questions, vous devez apprendre quelques techniques de base. Justement cet article est fait pour vous ! Il propose quatre grands points à étudier. En général, il faut mettre vos apprenants au centre de la formation, c’est la principale clé de la réussite. Obtenez l’implication des participants à votre formation grâce à ces conseils.

1- Favorisez les initiatives individuelles de vos participants

Bien qu’un des objectifs de l’intervention du formateur soit de développer un esprit d’échange au niveau des apprenants, il est également important qu’ils manifestent leurs propres opinions. Cela va permettre d’enrichir la prochaine discussion et de renforcer la confiance en soi. Avant tout, donnez l’occasion à vos participants d’exprimer leur première impression autour d’un sujet particulier. Après vous pouvez les mettre en groupe pour lancer le débat. Ainsi tout le monde osera exposer ses idées.

2- Créez des petits groupes

La prochaine démarche consiste à instaurer les dispositifs permettant des échanges entre les participants. Pour cela, il faut créer des petits groupes incluant au plus trois participants afin de ne pas trop alourdir les discussions. Aussi, les membres seront moins stressés à l’idée de discuter avec d’autres. Préservez une ambiance dynamique entre les groupes formés.

La composition de ces sous-groupes doit être bien étudiée à l’avance. Effectivement, la discussion à l’intérieur de chaque groupe ne doit pas être dominée par une seule personne ou une personnalité forte. Former un groupe composé d’individus présentant les mêmes caractères est inutile. Optez plutôt pour des groupes comprenant entre autres des personnes discrètes et celles qui sont ouvertes d’esprit par exemple

Ne vous impliquez pas trop dans les activités pour que les participants agissent avec une certaine liberté. Vous devriez simplement agir en tant que spectateur. Durant cette étape, il est possible que des personnes soient moins enthousiastes à cette idée de groupe, il vous appartient de les convaincre et relancer la discussion en insistant sur l’objectif principal : le partage d’opinion.

3- Formez 2 ou 3 grands groupes à partir de ces petits groupes

Le but de cette étape est de faire ressortir les grandes idées issues des petits groupes. Le nombre de personne par groupe doit être fonction du nombre total des apprenants. Laissez-leur le temps de discuter brièvement pour se mettre d’accord sur leur opinion. Ensuite chaque groupe doit être représenté par une personne qui va présenter leur idée à tout le monde. Un débat sera lancé après chaque présentation. Vous devriez jouer le rôle de facilitateur. Autrement dit, votre intervention devrait se limiter à garder les participants sur la bonne voie quant au sujet de l’échange et à ce que la porte-parole assure bien son rôle. Votre responsabilité consiste également à amplifier le débat et à soulever des propos favorisant une discussion animée. Soyez un bon médiateur !

Cette étape apporte plusieurs avantages vis-à-vis des participants : ils apprennent de nouvelles idées, ils découvrent les opinions de leurs pairs et ils peuvent renforcer leurs opinions à l’aide de différentes argumentations.

 

4- Conclusion de la formation

Le rôle du formateur est de présenter une synthèse des idées qui ont été retenues une fois les débats achevés. Pour la suite, vous n’êtes plus ni médiateur ni spectateur mais formateur. Prenez en compte les grandes lignes et n’hésitez pas à insérer vos apports personnels pour donner un plus au message à transmettre. Dans cette conclusion, il ne faut pas oublier de présenter votre gratitude à vos participants suite à leur dynamisme durant l’activité. Pour terminer, pensez à donner à vos apprenants les instructions finales et présentez-leur pour la dernière fois quelques sujets de réflexion qu’ils pourront travailler une fois chez eux.

 

Suivre ce plan vous donnera un résultat satisfaisant concernant l’engagement des participants durant vos actions de formation. Pourtant ces conseils ne sont pas exhaustifs pour garantir l’efficacité de la formation. Il faut que vous arriviez à retenir l’attention de vos apprenants en insistant sur la qualité du contenu. Vous devez également disposer des infrastructures convenables avec toutes les fournitures et supports nécessaires à la formation.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.