fbpx

Obtenir un financement

Le cold email est le 1er message que vous allez envoyer

47 % des destinataires ouvrent les emails en fonction de la ligne d’objet

3 astuces : Personnalisez votre message Apportez de la valeur à votre destinataire Créez une discussion Savoir écrire pour le Web afin de générer des résultats grâce au copywriting

Exemples : Titres de cold mail Le sujet de votre cold mail est important Vous pouvez utiliser l’effet FOMO, Fear Of Missing Out : Peur de manquer quelque chose comme : Maintenant ou jamais ? “Oh-oh, ton ordonnance va expirer” “Tu rates un truc.” “[URGENT] Vous avez UNE JOURNÉE pour regarder ça….” “Votre plan à 7 chiffres se termine à minuit….” “Obtenez ceci MAINTENANT avant qu’il ne soit trop tard….” “Mary, gagnez deux fois plus de points aujourd’hui seulement” “Ce soir seulement : Le rêve d’un amoureux du jean”

La curiosité https://businessdigital.fr/developpez-votre-entreprise-avec-lemail-marketing/

Check-list du cold emailing pour améliorer votre taux d’ouverture

5 astuces
3 conseils

La pratique du cold emailing est uniquement une pratique B2B.

Elle se fait sur une adresse email professionnel et non personnel.

Elle s’améliore de jour en jour.

Le taux d’ouverture est l’un des indices de performance phares utilisés en email marketing.

Il est calculé sous forme de pourcentage en comparant le nombre d’emails délivrés au nombre d’emails ouverts.

Le but d’un cold emailing est de mettre en avant un produit, fidéliser ses acheteurs, lancer un événement, acquérir des prospects…

Quels sont les bénéfices de son utilisation ?

le coût très économe

la flexibilité

l’innovation

l’agilité de mise en place.

Dans cette vidéo, nous allons voir une check-list pratique pour booster votre taux d’ouverture.

Le nom de l’expéditeur, l’objet de l’email et le texte du preheader sont les points clés qui s’affichent dans la boîte de réception de vos auditeurs.

Ils les dissuadent ou pas à ouvrir vos emails.

Il faut perfectionner vos emails en développant leurs intérêts pour les pousser à ouvrir vos emails.

1- Utiliser un nom ou un prénom dans le nom d’expéditeur

1.a
D’après une recherche, le nom d’expéditeur aurait un effet plus important sur le taux d’ouverture que l’objet de l’email.

1.b
Après tout, vous ouvrez bien les emails de vos amis sans prendre en considération à l’objet.

1.c
Cela permet de rendre vos emails plus affectueux et plus accueillant.

1.d
Un interlocuteur préférera toujours plus ouvrir l’email d’une personne que l’email d’une entreprise.

1.e
Cela facilitera aussi la compréhension des interlocuteurs surtout lorsqu’ils ne reconnaissent pas la personne utilisée dans le nom d’expéditeur.

1.f
Cette bonne pratique permet d’humaniser vos campagnes emails.

2- Utiliser une adresse email identifiable

2.a
Les destinataires examinent le nom d’expéditeur et l’adresse email utilisé.

2.b
Contourner les emails du type « service-client@ » ou « ventes@ ».

2.c
Même si votre email est chaleureux et personnalisé, le fait d’utiliser une adresse email impersonnel vos destinataires peuvent signaler l’email comme spam ou indésirable sur la base de l’adresse « from ».

2.d
Utilisez une adresse email avec un nom identifiable.

3- Particulariser l’objet de l’email

3.a
L’objet de l’email est un élément clé lorsque l’on souhaite booster son taux d’ouverture.

3.b
C’est la première chose que vos interlocuteurs lisent lorsqu’ils reçoivent un email de votre part.

3.c
La manière dont vous concevez les objets de vos emails a un impact très fort sur le taux d’ouverture.

3.d
Ce qui compte c’est la personnalisation de l’objet.

3.e
Ex : ajoutez le nom/prénom de l’interlocuteur, le nom de l’entreprise ou une localisation géographique liée au destinataire.

3.f
Vous pouvez identifier et tester plusieurs éléments pour votre personnalisation.

3.g
Les objets les plus performants sont les objets utilisant une trentaine de mots maximum.

3.h
Ils captent plus facilement l’attention des destinataires.

3.i
Là encore, je vous conseille de faire des tests pour trouver la longueur idéale de vos objets.

4- Exploiter l’émotion dans vos email

4.a
Des exemples d’objets qui jouent sur l’émotion :

4.b
Marie, vous aller aimer ça !
Nous sommes vraiment navrés…
Claude, c’est maintenant ou jamais !

4.c
Des recherches ont montré que les emails qui font intervenir l’émotion étaient plus performants que ceux fondés sur des pensées sensées.

4.d
Il existe un outil gratuit intéressant qui permet de calculer la valeur émotionnelle de vos objets.

4.e
Or, il n’est disponible qu’en anglais.

4.f
Mais rien ne vous empêche de traduire vos objets pour découvrir leur score émotionnel.

5- Susciter l’intérêt

5.a
Un objet réussi donne plus d’informations pour éveiller une compréhension et un intérêt de la part de vos interlocuteurs créant la curiosité.

5.b
Votre objet doit donner une idée du contenu de l’email tout en instaurant un mystère.

5.c
L’objet n’est pas un résumé du contenu de l’email, mais une invitation à le découvrir.

5.d
Pour cela, l’objet peut par exemple être formulé sous la forme d’une question.

5.e
Ex : Comment réussir sa formation en ligne ?

5.f
Il faut que vos interlocuteurs aient envie d’ouvrir votre email pour en savoir davantage la délivrabilité.

5.g
Si vos emails ne sont pas délivrés, ils auront peu de chances d’être ouverts.

5.h
C’est assez logique.

5.i
Il y a plusieurs facteurs qui impactent la délivrabilité de vos emails.

Pour améliorer la délivrabilité de vos emails, et donc votre taux d’ouverture, suivez mes 4 conseils suivant :

Conseil 1 : Eviter le Spam

C.1.a
Plusieurs clients de messagerie bénéficient des filtres anti-spam de plus en plus élaborés.

C.1.b
Ils permettent de bloquer les emails analysés comme indésirable.

C.1.c
Dans ce cas, l’email n’atterrit même pas dans la boîte de réception.

C.1.d
Alors, il ne faut pas que votre objet ou que le texte ressemble à un spam.

Conseil 2 : N’utiliser pas des adresses IP mutualisées pour vos envois

C.2.a
Utiliser un serveur dédié pour l’envoi de vos campagnes emailing construit une bonne réputation d’expéditeur.

C.2.b
Ceci réduit le risque de blocage de vos emails et enfin améliore votre taux d’ouverture.

C.2.c
Aujourd’hui, la plupart des logiciels d’emailing permettent d’utiliser une adresse IP dédiée.

C.2.d
En utilisant des adresses IP mutualisées, cela augmente le risque que vos emails soient considérés comme indésirables.

C.2.e
Pour la simple raison que cette adresse IP est utilisée par d’autres utilisateurs et que sa réputation dépend de leurs actions.

C.2.f
Lorsqu’une entreprise utilisatrice de l’adresse IP mutualisée s’en sert pour envoyer des emails non ciblés, cela affaiblit à sa propre délivrabilité.

Conseil 3 : Ne pas s’appuyer trop sur le texte du preheader

C.3.a
Vous devez prendre en compte le fait que certains clients de messagerie n’affichent pas le texte de prévisualisation.

C.3.b
Faites en sorte que le texte de prévisualisation conserve une certaine particularisme.

C.3.c
Il doit être connecté à l’objet et il faut que l’objet soit compréhensible en lui-même.

C.3.c

Sinon, les destinataires qui ne voient pas votre texte de preheader ne comprendront pas le sens de votre email.

Conseil 4 : Choisir le bon horaire où les gens lisent et répondent aux emails

C.4.a
Le choix de l’heure compte.

C.4.b
Certaines recherches ont montré que les messages envoyés dans l’après-midi avaient un meilleur taux de clics.

C.4.c
C’est assez logique dans la mesure où cela correspond à l’heure où les gens ont fini leur pause déjeuner et retournent travailler.

C.4.d

Mais aussi que les emails envoyés le soir tendent à avoir un meilleur taux d’ouverture.

C.4.e
En planifiant vos envois, vous devez prendre en compte vos objectifs.

Soignez l’objet et segmentez votre base de données.

Alors, si vous souhaitez améliorer votre taux d’ouverture, commencez par améliorer l’aspect global de vos emails.

Vos contacts considèrent alors vos messages comme essentiels et ils ne vont pas hésiter à les lire.

J’espère que vous allez utiliser cette vidéo afin de booster votre taux d’ouverture.

N’hésitez pas à commenter et suivre notre page Facebook et Instagram BusinessDigital.

Formation Comment réussir avec l’email marketing Augmentez vos ventes par BusinessDigital Clique sur le bouton « S’abonner » afin d’être au courant de nos nouvelles vidéos

Votre guide des 9 étapes pour réussir votre business digital

Rejoignez notre communauté d'entraide et recevez les derniers trucs & astuces qui vont vous faire decoller !

 

You have Successfully Subscribed!