Comment rédiger une bonne publicité

Formation Copywriting

Pour réussir dans le digital il faut réussir ces 3 points :

  • Trouvez les mots clés recherchés par vos clients sur Google
  • Rédiger une bonne publicité Google Ads avec des titres et descriptions
  • Convertir l’internaute venant de Google en client sur votre site

“Une série de secrets,conseils,astuces et recettes oubliées” 

Confessions d’un publicitaire de David Ogilvy

David Ogilvy est un publicitaire ayant démarré comme cuisinier, il a aussi fait de la vente à porte à porte puis il a créé une agence de publicité qui fait partie d’une des plus grandes du monde.

Une de ses grandes caractéristiques, c’était un grand copywriter. Il a écrit des textes que l’on continue toujours d’utiliser jusqu’à présent. Les confessions d’un publicitaire sont pleines d’enseignement.

Les textes et conseils de D.Ogilvy sont encore de nos jours tout à fait valables vu qu’il est un des pionniers dans le domaine de la publicité.

  • Les accroches
  • Le titre est d’abord un panneau indicateur, utilisez le pour diriger vers votre produit les lecteurs qui en sont les consommateurs potentiels. Si vous vendez des médicaments contre la faiblesse de la vessie, utilisez les mots “faiblesse de la vessie”, ils sauteront aux yeux des consommateurs souffrant de cette déficience. Si vous voulez que les mères s’intéressent à votre annonce, mettez simplement mère dans votre annonce et ainsi de suite. 
  • Chaque titre doit éveiller l’intérêt personnel du lecteur, il doit lui permettre un avantage
  • Les deux mots les plus puissants qui vous ont donnés sont “nouveau” et “gratuit’
  • Vous aurez rarement l’occasion d’utiliser gratuit mais vous pouvez presque que toujours essayé d’utiliser nouveau
  • Le titre est lu cinq fois plus que le texte, donc faites-y attention quant à sa composition
  • Lors des tests effectués avec une université de New York en collaboration avec une ligne de magasin, l’on constatent que les titres de plus de 10 mots ou ayant un caractère d’actualité et donnant un renseignement vendaient toujours plus de marchandises que les titres courts
  • Les titres de 6 à 12 mots produisent un plus fort retour de coupon réponse que les titres courts. On a constaté aucune différence du taux de lecture entre les titres de 12 et ceux de 3. Le meilleur titre que j’ai jamais lu était “ À 100 km/h, ce qui fait plus bruit qu’une pendule dans la Roll-Royce, c’est la pendule électrique”, il y a 18 mots. On lira plus volontiers le corps de votre texte si le titre éveille la curiosité.
  • Quelques rédacteurs écrivent des types de texte avec des jeux de mots, des allusions littéraires et d’autres obscurité, c’est un péché

Le conseil Ogilvy est de ne pas tourner autour du pot  pour le corps de texte, évitez les généralités, les superlatifs, soyez précis, citez des faits, soyez précis, citez des faits, soyez enthousiaste avec des textes facile à comprendre “Dites la vérité, mais rendez la passionnante »

Il est toujours recommandé de figurer des témoignages dans votre texte, car l’on peut plus comprendre facilement la déclaration de quelqu’un comme soit un consommateur plutôt que l’avis d’un rédacteur anonyme.

  • Rendez service au lecteur, en lui donnant des conseils utiles, cela accroche 75% de plus les lecteurs qu’un texte qui ne parle que du produit
  • Un sous-titre de 2 ou 3 lignes qui met bien en valeur votre titre et votre texte mettra en appétit le lecteur pour la suite du texte
  • Limitez votre paragraphe à un maximum de mots. Un premier paragraphe long ennuie le lecteur, tous vos paragraphes doivent être aussi courts que possible. Après 15-20 lignes de texte, insérez votre première interligne, ils aident le lecteur à avancer. Plus les colonnes sont larges moins nombreux sont les lecteurs
  • Les caractères plus petits que le corps sont difficiles à lire. Le Time est plus facile à lire que l’arial
  • Les lignes creuses augmentent le taux de lecture sauf à la fin de la colonne
  • Rompez la monotonie d’un texte en posant les paragraphes clés en gras et en italique ou en soulignant des passages
  • N’essayez pas de connecter des suites de fait indépendant des uns et des autres, numérotez les tout simplement
  • Si vous espacez votre paragraphe vous optimisez votre taux de lecture de 12% en moyenne

Plus de conseils dans la catégorie formation copywriting

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *