fbpx

Obtenir un financement

Formez vous gratuitement avec le Compte personnel de formation, comment utiliser votre CPF

Qu’est-ce que le Délégué à la Protection des Données d’après CN2I ?

La mise en vigueur de la loi générale sur la protection des infos personnels et professionnels (RGPD) dans les pays membres de l’UE entre 2016 et 2018 a permis aux autorités de contrôler l’utilisation des données personnelles.

Cela concerne les structures publiques ou privées ayant comme principale activité la collecte de données et le traitement de celles-ci visant les résidents dans l’Union européenne. D’où la création du poste de Délégué ledit « DPD » en France ou en anglais le « DPO » (Data Protection Officer).

Quels sont les rôles du représentant à la sécurisation des données au sein d’un établissement ?


Que ce soit pour un établissement public ou pour un établissement privé, ce technicien a un rôle important pour la bonne marche de l’entreprise.
– Il doit bien veiller à la conformité des traitements de données au sein de l’entité qui le désigne, mais l’accompagne aussi dans cette conformité afin de respecter les règles soumises selon la loi appliquée par l’Union européenne.
– Il a le rôle de conseiller les entreprises et les aider à assurer la sécurité du système et des données.
– En cas d’irrégularité constatée, il a le rôle d’alerter les organes concernés.
– Pour la protection des données, il veille à la législation.
– Il gère les incidents de sécurité.

Pourquoi s’orienter vers cette fonction ?


En cette mondialisation, les activités numériques prennent les dessus dans tous les domaines d’activités. En effet, il est utile pour la régie de la confidentialité et pour mener à bien les traitements de données internes et propres à une entreprise. Recruter un Délégué à la sécurisation des données serait nécessaire et primordial. Il sera soumis au secret professionnel et devra connaître l’organisation interne de son entreprise.
Il travaillera en toute collaboration avec le responsable du traitement et le sous-traitant.
Sa fonction permet de répondre aux besoins des entreprises dans la gestion liée à la numérisation.

Quelles sont les disciplines à suivre pour devenir un représentant qui sécurise les données ?


De nos jours, beaucoup d’établissements s’intéressent à ce poste de DPO. Le recrutement s’accroît et la demande s’amplifie. Malgré l’accroissement de l’offre et de la demande, ce n’est pas tout le monde qui pourra effectuer ce travail. Il nécessite une forte connaissance dans un domaine spécialisé. Une compréhension dans le domaine de la communication serait un plus, avec un esprit d’entreprise et d’analyse approfondie, car il sera en étroite collaboration avec différentes branches existantes dans l’entreprise.
Le métier du technicien en D P D est un métier récent. D’une manière générale, il est fortement conseillé d’avoir un niveau assez élevé en informatique que ce soit en matière de sécurité des systèmes, en cryptologie et sécurité informatique ou une expérience de formation en multimédia. Un diplôme d’ingénieur en informatique ainsi qu’un diplôme en Master en droit juridique pourront ouvrir facilement la porte vers ce métier avec beaucoup de notions en mathématique.
Des établissements peuvent proposer des formations livrant un certificat à toutes personnes intéressées à ce nouveau métier, mais aussi aux dirigeants d’entreprise voulant aligner et mettre son entreprise en conformité avec le RGPD (règlement général sur la protection des données). Opter et suivre cette formation est fortement conseillé, car ce domaine se développe de façon assez fulgurante. C’est un poste de travail qui est très demandé sur le marché de travail en ce moment.

Avis de CN2i france

Règlement européen : le Délégué à la protection des données, c’est obligatoire ?

Remplissez le formulaire

Votre guide des 9 étapes pour réussir votre business digital

Rejoignez notre communauté d'entraide et recevez les derniers trucs & astuces qui vont vous faire decoller !

 

You have Successfully Subscribed!