LE MONTANT DESTINÉ A LA FORMATION

LE MONTANT DESTINÉ A LA FORMATION

 

L’objectif pour un formateur qui a l’ambition de vendre son savoir et ses conseils est de faire du chiffre d’affaires, et d’en faire le maximum possible, comme pour toute activité professionnelle d’ailleurs. De l’autre côté, le chef d’entreprise aimerait également faire bénéficier ses employés d’une formation fiable. A cet effet, on doit faire une demande de financement ou demande de remboursement de formation, c’est selon ! Entre temps, il est essentiel de connaître le montant disponible pour la formation. Le fait de le connaître va permettre au formateur d’avoir un impact plus que positif dans sa perception des choses :

  •         Il va se rendre compte qu’il y a des opportunités à saisir pour avoir plus de succès dans les affaires (pareil pour les autres professionnels) ;
  •         Il y aura plus de motivation pour mettre en place une formation appropriée répondant aux conditions imposées par les organismes financeurs ;
  •             Le formateur aura davantage de clients étant donné la disponibilité de l’argent dont il a besoin ;
  •          Sa vie sera beaucoup meilleure sur le plan professionnel que personnel en planifiant tout (sur le plan budgétaire).

 

La somme à disposition des professionnels du métier

Avec le métier de formateur professionnel, on peut profiter des fonds de formations et en faire par la suite davantage de chiffre d’affaires. Ces fonds proviennent de la cotisation effectuée par les entrepreneurs, les employés, les indépendants et les petits autoentrepreneurs, sans que ces derniers ne le sachent souvent.

Actuellement, la somme totale à la disposition des professionnels de la formation s’élève à peu près à 32 milliards d’euros par an ; parmi lesquels environ la moitié est réservée aux professionnels du privé. On constate pourtant que cette somme est largement sous-exploitée. En effet d’après les dernières statistiques, seulement 15% de cette somme est utilisée par les patrons d’entreprise, pour eux-mêmes ou pour leurs employés. Cela signifie que 85% des employeurs n’utilisent jamais l’argent qu’ils ont en leur disposition pour la formation.

Mis à part le fond réservé aux professionnels, les formations aux demandeurs d’emploi et aux étudiants font aussi partie de cette somme de 32 milliards d’euro.

Si la grande majorité de la somme disponible pour la formation n’est pas utilisée, la raison est qu’il y a une lacune en communication. Les professionnels ne sont pas au courant qu’il y a une énorme somme d’argent qu’ils ont à leur disposition pour la formation, ce qui fait qu’il reste un budget conséquent qu’on peut encore utiliser pour convaincre un nombre important de futurs clients…Un marché qui est encore ouvert et disponible, une très belle opportunité à saisir !!!

Conditions requises par les organismes financeurs

Pour pouvoir bénéficier des fonds de formation venant des organismes et administrations financeurs, il faut respecter certaines règles :

  •         Connaître les exigences des organismes financeurs, le but est de pouvoir transformer le savoir en une ressource importante pour les professionnels.Et il faut savoir que la formation ne recevra pas une partie des 32 milliards d’euros si elle ne favorise pas l’employabilité des professionnels (nouveau métier, prise de nouveau poste, pérennisation de l’emploi, reconversion, amélioration des conditions de travail…). Il faut donc que le projet de formation cadre dans au moins une de ces catégories.
  •         Savoir bien communiquer : il faut que l’offre de formation réponde vraiment aux besoins des professionnels (chefs et patrons d’entreprise, employés, travailleurs indépendants…). Mettre surtout l’accent sur les compétences qu’ils vont acquérir grâce à la formation ainsi que l’amélioration que cela va apporter dans leur vie professionnelle et personnelle.
  •      Assister les professionnels sur les démarches à suivre pour le financement ou remboursement de leurs formations. Du mode de fonctionnement des organismes financeurs au remboursement proprement dit de la formation. Etant donné que la plupart des professionnels ignore totalement qu’il existe des fonds de formation auxquels ils ont droit. Prendre le temps qu’il faut pour leur expliquer tout en détail et répondre aux éventuelles questions.

 

Alors, les professionnels savent maintenant qu’ils ont droit à une somme d’argent colossale pour former leurs employés ou pour s’autoformer, ou pourquoi pas créer un centre de formation approprié pour les formateurs qui aimeraient devenir professionnels dans le métier.

Bref, soyez la bonne personne qui aide les professionnels à améliorer leurs compétences, à acquérir du savoir et à recevoir le pouvoir pour devenir à leur tour un formateur professionnel.

 

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Publié par Franck PARIENTI

Professeur universitaire à HEC. Directeur des programmations de formation pour les 30 campus Supinfo University. Coach Google. Coach Facebook. Professeur universitaire à Polytechnique Madagascar, Professeur pour 5.000 étudiants à Madagascar. Fondateur BusinessDigital Campus en ligne. www.linkedin.com/in/franckparienti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *