fbpx

Obtenir un financement

LES ERREURS À ÉVITER DANS SA DÉMARCHE MARKETING

Internet représente un avantage considérable pour toutes les entreprises du monde moderne. En effet l’adoption d’une stratégie de marketing digitale peut faire toute la différence pour une entreprise. Il est possible de chercher à avoir de la visibilité de façons différentes mais le web offre des possibilités plus vastes pour peu qu’on sache comment s’en servir.

Qu’est-ce qu’une démarche Marketing ?

Une démarche Marketing est une stratégie de marketing qui tourne autour de la publication, de la création et du partage de contenu à l’intention d’une audience  cible pour apporter du nouveau trafic, et donc de nouveaux clients pour la société. Ces contenus sont propagés sur Internet sous forme de vidéos, blogs e-books et autres outils téléchargeables ou interactifs. Elle est obligatoire dans la stratégie d’une société que ce soit dans le cadre d’un lancement d’un nouveau produit ou d’une création d’une nouvelle entreprise.

Elle est composée d’une analyse interne et d’une analyse externe. Une analyse externe est indispensable pour détecter les opportunités et les menaces du projet. Cette partie consiste à étudier l’environnement PESTEL (politique, économique, sociologique, technologique, environnemental et légal).

Ainsi donc voici les erreurs à ne pas commettre dans sa démarche marketing si vous souhaitez créer un contenu convaincant et attrayant.

Les erreurs à ne pas faire dans sa démarche Marketing

  • Ne pas définir sa cible

Vous devez obligatoirement déterminer votre cible si vous voulez que votre contenu soit consulté par votre audience. En connaissant bien votre public, vous saurez à qui vous devez adresser votre contenu et parviendrez à répondre à ses revendications. Vous pouvez vous fier à la méthode des personas, très avantageux pour connaître le profil type de son public, et donc créer une proximité avec elle. Chaque prospect à des caractéristiques particulières, pour que le contenu que vous rédigez soit efficace, il faut donc s’adapter à lui. De plus, vous montrez que vous êtes à l’écoute de votre cible, vous suscitez son intérêt et cela facilite les possibilités de fidélisation par la suite. 

  • Ne pas spécifier sa stratégie de contenu

La création d’une stratégie de contenu est une étape très importante à prioriser mais ne paraît pas évidente pour tout le monde. En spécifiant votre stratégie, vous pourrez aussi définir vos objectifs. Pour réussir, concentrez-vous sur les objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réaliste et Temporellement défini). Chacune de vos actions dans une démarche marketing doit répondre à des objectifs clairement définis, mesurables et atteignables dans le temps. N’oubliez jamais que vous n’agissez pas sans but : si vous avez recours à une démarche marketing, c’est parce que vous avez une vision précise.

Outre cela, définir une stratégie appropriée vous permet aussi d’étudier en premier lieu vos données existantes (contenus déjà rédigés). Cela vous aide à distinguer les erreurs commises, les idées importantes qui ont pu vous échapper. Faites toujours de la recherche pour connaître les dernières tendances de votre domaine d’activité, cela vous aidera à produire des contenus adéquats.

  • Ne pas définir de longueur idéale

Des fois, on pense qu’un texte un peu long (par exemple plus de 1 000 mots) n’est pas adapté à une audience en ligne. Détrompez-vous car ces dernières années, une étude a prouvé que plus votre article était long (avec plus d’explications), plus vous avez de chance de générer des clients. Si vous souhaitez avoir recours aux articles, vous devez définir une longueur d’article par un nombre de mots à atteindre. C’est l’une des premières étapes à réaliser avant tout exercice d’écriture.

Pour y arriver, respecter le nombre de mots imposés par Google. Le nombre minimum de mots pour Google est de 300 mots. Vous devez également prendre en compte les recherches de vos leads parce qu’ils demandent des réponses claires et précises.

La longueur idéale de votre article doit être aussi supérieure à celle de vos concurrents. Il sera plus détaillé, descriptif et donc plus intéressant pour le lecteur.

  • Favoriser la quantité au lieu de la qualité 

 Il est évident de produire davantage sur les réseaux sociaux pour communiquer avec vos lecteurs le plus possible, et donc rester dans leurs esprits. Mais si vous n’êtes pas sûr de publier souvent, améliorez la qualité de vos textes et pensez à les mettre systématiquement à jour.

Faites une liste de mots-clés de votre thème. Elle doit être mixte en partie d’un mot clé principal autour duquel le texte va être centré. Puis de mots-clés supplémentaires, toujours liés à votre idée principale. 

  • Déléguer la tâche à une personne non qualifiée et non experte pour assurer l’optimisation de vos contenus SEO

Si vous avez de rédacteurs et/ou d’experts en interne, orientez-vous vers eux. Cela augmente vos forces en interne et renforce la cohésion et le travail d’équipe de votre société. En plus, ils connaissent mieux le sujet et peuvent insérer des informations primordiales à communiquer avec le public.

La seule condition pour produire un contenu sur le web est de connaître les bonnes pratiques d’optimisation SEO, où vos rédacteurs produisent un contenu attendu par les internautes et visible pour Google.

Si vous n’avez aucune ressource en interne, il est toujours possible de faire appel à un prestataire externe.

  • Ne pas évaluer votre ROI

Déterminer votre rentabilité d’investissement marketing (ROI) vous aide à comprendre et à savoir quels sont les éléments performants ou non de votre site (nombre de vues, partage, …).

Vous pouvez reprendre les méthodes que vous utilisez pour déterminer vos investissements marketing. Vous allez vous rendre compte que les données à évaluer sont les mêmes. D’un côté, commencez par le nombre de visiteurs et le volume de leads sur votre site web. Vous pouvez vérifier de temps en temps votre taux de rebond afin de voir si celui-ci n’est pas trop élevé. Et d’un autre côté, priorisez votre taux de conversion.

Une fois tous ces conseils appliqués, soyez patient parce qu’une démarche marketing se mesure sur le long terme. Accordez-vous donc un délai de quelques mois pour voir les retombées.

Votre guide des 9 étapes pour réussir votre business digital

Rejoignez notre communauté d'entraide et recevez les derniers trucs & astuces qui vont vous faire decoller !

 

You have Successfully Subscribed!