fbpx

Obtenir un financement

Les erreurs à éviter pour être un bon entrepreneur

Entreprendre, c’est avoir l’envie de concrétiser une vision ou une idée. C’est aussi avoir l’habileté de sortir de sa routine quotidienne pour se lancer dans une nouvelle aventure. Mais transformer son idée en une réussite concrète n’est pas toujours une chose facile.

Avant de se lancer dans l’entreprenariat, il faut s’attendre à tout et être très bien préparé. Il est ainsi primordial de réaliser plusieurs analyses, qui peuvent se faire par le biais d’études et d’observations, dans le but de maximiser les chances de succès de l’entreprise.

Plusieurs sont les erreurs fréquemment commises par les entrepreneurs, paralysant en quelque sorte l’entreprise, mais si l’on en prend conscience à l’avance, il est facile de les éviter.

Dans ce guide, vous allez découvrir les erreurs communes de bon nombre d’entrepreneurs, ce qui vous permettra de les éviter lorsque vous lancerez votre propre entreprise.

Erreur 1 : Ne pas bien rédiger son business plan

Plusieurs entrepreneurs pensent que la rédaction d’un business plan est une tâche inutile et ennuyeuse, parce qu’ils croient que leur idée est parfaitement claire dans leur tête. Cependant, élaborer un business plan pertinent et distinct va vous permettre de prendre du recul sur votre idée en la théorisant. Ainsi, il faut se mettre dans la tête que le business plan est une étape importante à ne pas négliger sous aucun prétexte.

En effet, un business plan va vous aider à définir votre business model. Il est essentiel de réfléchir à un modèle économique adapté à votre idée, dès le début. Il est évident que ce modèle économique va évoluer au fur et à mesure du temps, dépendamment de l’évolution de votre projet. Ce qui vous dirigera vers plusieurs grandes orientations.

Outre cela, avec le plan d’action que vous avez défini pendant la rédaction de votre business plan, vous allez aussi mettre en exécution, de manière objectif, chaque étape essentielle à la concrétisation de votre idée. Le plan d’action sera un support extrêmement fondamental, permettant de suivre une stratégie définie.

Erreur 2 : Ne pas bien expliquer le produit

Pour bien vendre votre produit, vous devez savoir comment le présenter pour qu’il soit intelligible et percutant aux yeux des acheteurs, car avoir le bon produit n’est pas suffisant pour qu’il se vende tout seul. Alors, vous devez apprendre à faire la présentation de votre produit en une minute pour montrer en quoi il répond à un besoin. Au cas où votre public cible ne comprend pas, simplifiez votre discours jusqu’à ce qu’il soit plus clair pour une personne qui ne connaît rien du secteur. Cette personne va jouer le rôle de «candide».

Erreur 3 : Ne pas prioriser les tâches

Lancer sa propre société veut dire qu’il n’y a plus de repos puisque cela demande de l’obstination et de la patience. Nombreuses sont les tâches à exécuter à l’instar de la création du produit, la gestion de la campagne, la collaboration avec les investisseurs, etc. Si vous voulez tout faire en même temps, sans l’aide de personne, vous allez beaucoup perdre en temps et en efficacité.

Vous allez devoir prioriser vos tâches et déléguer celles pour lesquelles vous pensez que vos collaborateurs ou les professionnels ont la capacité de le faire, pour éviter une telle situation. Même si vous confiez à d’autres personnes une partie du travail, il vous restera beaucoup de choses à gérer au quotidien. Il est donc nécessaire de ne pas vous disperser et d’apprendre à hiérarchiser les tâches pour réussir la gestion de toutes vos missions.

Erreur 4 : Oublier les concurrents

Les entrepreneurs manoeuvrent dans un système économique où tout le monde dispose de la liberté de produire, de vendre et d’exercer une activité aux conditions qui lui sont souhaitables et où l’Etat n’intervient que pour garantir le libre jeu des règles de l’économie.

La concurrence fait partie du quotidien de tout bon entrepreneur. Elle existe quel que soit le degré d’innovation de votre produit. Pour identifier cette concurrence, pensez simplement à tous les produits qui pourraient substituer le vôtre ou les services pouvant répondre au même besoin que le vôtre et vous allez retrouver tous vos concurrents indirects. Cependant, la ressource est exubérante pour tout le monde et les concurrents sont des partenaires potentiels.

Erreur 5 : Rester dans sa zone de confort

Un bon entrepreneur sort souvent de sa zone de confort pour pouvoir développer et améliorer son entreprise. Ainsi, il assimile de nouvelles capacités qui lui seront profitables pour des réalisations futures. 

L’entrepreneur à succès peut également se complaire dans un certain confort qui l’empêche de croître. De ce fait, il ne forme plus, n’investit plus dans son activité et stagne. Pendant ce temps, son secteur d’activité évolue et la concurrence lui arrache des parts de marché.

Erreur 6 : Dépenser sans compter

Osez investir parce que se lancer dans le business coûte de l’argent, alors vous ne devez pas avoir peur de dépenser. Cependant, ne faites pas partie des entrepreneurs qui dépensent sans compter dans l’objectif d’avoir toute la technologie ou les bureaux dernier cris pour en mettre plein la vue . Laissez-vous ainsi la possibilité d’épargner de la trésorerie, surtout en cas de pertes, d’autant plus si vous lancez votre entreprise sans l’aide d’investisseurs extérieurs.

Votre investissement devrait être de manière progressive, en contrôlant sans cesse vos dépenses. Chaque entrepreneur est au courant que les bénéfices et les pertes font partie de l’univers entrepreneurial.

Prenez donc compte de ces six conseils, et vous serez assurés d’être un entrepreneur à succès, qui maîtrise les aléas du métier et qui, par conséquent, sait où il faut ou ne pas mettre les pieds.

Questions

Quelles erreurs avez vous faites ?

Votre guide des 9 étapes pour réussir votre business digital

Rejoignez notre communauté d'entraide et recevez les derniers trucs & astuces qui vont vous faire decoller !

 

You have Successfully Subscribed!