LES TECHNIQUES POUR GARDER LA CONCENTRATION DU PUBLIC POUR LES FORMATIONS À DISTANCE

LES TECHNIQUES POUR GARDER LA CONCENTRATION DU PUBLIC POUR LES FORMATIONS À DISTANCE

 

Différents dispositifs peuvent être adoptés pour l’organisation d’une formation. Grâce à l’évolution à une vitesse vertigineuse de la technologie, il est possible de nos jours de suivre une formation à distance via internet et par vidéoconférence. Contrairement à la formation en salle, ces deux méthodes requièrent plus de technique pour garder l’attention des participants tout au long de la formation.

 

Voici 8 conseils que businessdigital.fr vous propose :

 

Optez pour des messages brefs mais clairs

Optez pour une vidéo courte axée sur un seul sujet et dans un même domaine. Pensez à organiser chaque séquence de vidéo pour une durée ne dépassant pas 15 minutes, en proposant une petite pause entre deux séquences. Les vidéos de courte durée intéressent davantage les apprenants puisqu’ils peuvent les regarder via les téléphones, dans les transports en commun ou durant les heures de pause…Faites en sorte de présenter un message rapide et pesant afin d’éveiller continuellement l’intérêt de vos apprenants à approfondir davantage.

 

Faites la présentation de manière simple mais efficace

La formation à distance nécessite toute une démarche de communication à maîtriser pour un résultat efficace. Pensez à rester dans la simplicité et soyez sympa dans vos discours. Considérez votre interlocuteur comme quelqu’un qui vous est familier tout en préservant un niveau de professionnalisme. Proposez des explications faciles à comprendre. Assurez-vous qu’une connexion s’établisse entre vous et l’apprenant afin qu’il se baigne dans l’ambiance. Pas besoin de trop de formalité. N’oubliez pas que le contenu de votre vidéo joue un rôle primordial dans la communication. Apportez-en un véritable soin pour valoriser le savoir à transmettre.

 

Utilisez des mots simples et faciles à comprendre

La communication orale requiert la brièveté et une attitude active. Dans vos messages, favorisez l’utilisation des exemples facilement accessibles, des styles de phrases simples ; priorisez les verbes d’action. Les messages complexes avec des adverbes trop lourds sont à éviter. Ils entraineront vos apprenants dans les embarras et rien ne sera appris. Bref, allez tout droit au but et effacez tout ce qui n’est pas indispensable.

Expliquez une à une les séquences

Une séquence doit renfermer un sujet à la fois afin de faciliter son interprétation. Une seule lecture suivie de quelques minutes de réflexion doit permettre à vos apprenants de comprendre le contenu entier. Misez sur le titre pour apporter l’essentiel de l’information. Organisez la liste de vos vidéos de façon à ce que les apprenants ne soient pas perdus tout au long de la projection.

 

Utilisez la nouvelle technologie pour illustrer votre vidéo

Il faut avoir l’esprit créatif pour bien garnir le contenu de votre vidéo puisque le cerveau capte plus vite avec tout ce qui est visuel. N’hésitez pas à faire usage des logiciels nés de la nouvelle technologie au contenu de la vidéo pour attirer davantage l’attention du public : des images, des schémas sans oublier les explications qui vont avec. Priorisez les graphiques avec les légendes appropriées. Optez pour ces techniques et vos apprenants comprendront et capteront rapidement le message qu’on veut transmettre.

 

Ajoutez de la vivacité et du dynamisme dans vos discours

Pour la transmission de votre compétence à vos apprenants, ajoutez de l’enthousiasme dans vos gestes et discours. Adaptez vos intonations selon le contexte et à chaque type de message afin de le rendre intéressant et captivant. Ne vous gênez pas à vous exprimer en alternant les différents tons selon les circonstances : affectueux, ferme, joyeux…. L’essentiel, c’est que le message soit bien transmis. Faites des simulations et corrigez les imperfections éventuelles, puis recommencez de nouveau, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout soit à la norme.

 

Mettez à la disposition des apprenants des documents supplémentaires

Le processus d’apprentissage est une démarche continue. Il n’a pas de frontières. Toujours dans le but de maintenir l’intérêt de vos apprenants et à se développer davantage, proposez à la fin d’une vidéo quelques documents à lire pour étoffer leurs compétences : ouvrages, articles de presse… Faites en sorte que le contenu de votre vidéo convainc vos apprenants afin qu’ils en veuillent toujours davantage.

 

Projetez plus de vidéos

Utilisez les différentes tactiques possibles afin de rendre votre vidéo captivante et ainsi procurer l’envie d’en voir d’autres. Mettez les parties théoriques et les mises en application dans deux montages de vidéos différentes. Mentionnez qu’à chaque vidéo qui traite un sujet précis en correspond une qui constitue la mise en application. Faites usage des divers liens à suivre pour proposer plus d’informations concernant un thème particulier. Avancez les relations entre plusieurs vidéos qui traitent un sujet commun.

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Publié par Franck PARIENTI

Professeur universitaire à HEC. Directeur des programmations de formation pour les 30 campus Supinfo University. Coach Google. Coach Facebook. Professeur universitaire à Polytechnique Madagascar, Professeur pour 5.000 étudiants à Madagascar. Fondateur BusinessDigital Campus en ligne. www.linkedin.com/in/franckparienti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *