Subvention : AFPR, Action de Formation Préalable au Recrutement

BusinessDigital.fr

En postulant à des offres d’emploi qui portent les mentions AFPR et POE (Action de formation préalable au recrutement ou Préparation optionnelle à l’emploi), il est possible de bénéficier d’une formation qui a pour but de répondre aux exigences du poste.


La formation à temps complet ou partiel peut aller jusqu’à 400 heures. Elle est dispensée par un organisme de formation ou par l’entreprise elle-même.
Le demandeur d’emploi perçoit alors une indemnisation en fonction de sa situation :
S’il bénéficie de l’ARE : c’est l’AREF qui lui est versée, soit 21,78 euros par jour au minimum.


S’il n’est pas indemnisé par Pôle Emploi : il bénéficie de la RFPE dont le montant mensuel maximum est de 685 euros pour une formation à temps complet. Cette indemnisation peut aller jusqu’à 1.932.52 euros pour un travailleur handicapé
Une aide à la mobilité peut venir compléter l’indemnisation pour ces formations de remise à niveau des compétences.
Une remise à niveau de vos compétences par Pôle emploi afin de postuler à une offre de travail


L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est une aide permettant aux personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi de bénéficier d’une remise à niveau de ses compétences afin de postuler à une offre d’emploi.


Il est également possible de prétendre à une formation lorsque figure “Préparation Opérationnelle à l’Emploi” sur une annonce. Que le demandeur d’emploi soit indemnisé ou non, il peut prétendre à l’AFPR ou à la POE suivant la durée du contrat en CDD, de l’intérim ou du contrat de professionnalisation.


Si une de ces 2 mentions est inscrite sur une annonce, vous pouvez postuler et vous recevrez en cas d’embauche, une remise à niveau de vos compétences afin de vous rapprocher des besoins du poste. Durant la formation, le demandeur d’emploi perçoit une indemnisation.