Subvention  : Une aide pour la validation des acquis de l’expérience

BusinessDigital.fr

Si vous entreprenez une démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE) dont le but est d’obtenir un diplôme en faisant reconnaître vos compétences professionnelles acquises au travail, Pôle Emploi peut vous accompagner financièrement dans cette formation.

Une partie des frais d’inscription et d’autres frais comme la restauration ou l’hébergement peuvent être pris en charge. Les frais liés directement à la validation des acquis de l’expérience comme par exemple les frais de constitution du jury, de timbres ou l’achat de matériel entrent également dans la prise en charge par Pôle emploi.

Cette aide financière est versée en un versement unique, qui varie selon votre région et qui équivaut généralement à une somme de 640 euros. Cette prise en charge vient en complément de l’aide accordée par tout organisme ou par le conseil général.

Comment fonctionne la validation d’acquis ? Comment faire une VAE ? Quels sont les diplômes concernés ?

Pour améliorer son parcours professionnel, toute personne (salariée ou non) peut faire valoir son expérience et ses compétences. Pour prétendre à la Validation des acquis de l’expérience (VAE), aucune condition d’âge, de nationalité, de statut ni de niveau de formation n’est exigée. Il est indispensable en revanche de pouvoir justifier d’une année d’expérience dans le domaine visé par la VAE (voir qui est concerné).

Obtenir un diplôme ou un certificat professionnel sans suivre de formation est possible grâce à la VAE. Après la formation initiale, la formation continue et l’apprentissage, la validation des acquis de l’expérience est la 4ème voie pour obtenir une certification (autre terme pour désigner tout diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle). Un diplôme par la voie de la VAE a autant de valeur que le même diplôme obtenu en suivant un cursus scolaire.

Du CAP au diplôme d’école d’ingénieur, plus de 10.000 diplômes et certifications sont accessibles par la voie de la VAE, cependant tous ne le sont pas. Il existe un registre qui recense tous ces diplômes et certifications, le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Le diplôme ou à la certification professionnelle que vous souhaitez obtenir par le biais de la VAE doit impérativement être inscrit dans ce registre. Retrouvez plus de détails sur les formations éligibles VAE.

Parce que nombre d’offres d’emplois exigent un diplôme, un titre ou un certificat, la VAE peut vous permettre de postuler pour ces emplois. Pour faire une demande de validation des acquis de l’expérience, il faut respecter de nombreuses conditions. Nous vous guidons étape par étape dans votre dossier VAE dans cette partie.