Menu Fermer

Subvention

Obtenez des subventions pour développer votre Business dans le Digital avec ces 5 subventions pour obtenir jusqu’à 2.000.000 d’euros :

  • TP’up Relance : une aide de la région Île-de-France à destination des très petites entreprisesStructures éligibles : entreprises de 0 à 10 salariés, avec un chiffre d’affaires de moins de 2 millions d’euros.Objectif de l’aide : financer un plan de développement (12 à 18 mois) en vue d’investir, d’envisager une croissance à l’international, ou encore de démarrer une transition numérique et écologique.Montant de la subvention : jusqu’à 55 000 euros par an, voire 150 000 euros dans le cas de projets répondant à des enjeux de souveraineté, à fort potentiel de création, de maintien d’emplois ou de sauvegarde de savoir-faire menacés.
  • PM’up Relance : une aide de la région Île-de-France à destination des petites et moyennes entreprisesStructures éligibles : PME de moins de 5 000 salariés, avec un chiffre d’affaires de moins de 50 millions d’euros.Dépenses éligibles : financement d’actions d’investissement, brevet, conseil, développement international, recrutement de cadres.Montant de la subvention : jusqu’à 250 000 euros par an, voire 500 000 euros dans le cas de projets répondant à des enjeux de souveraineté, à fort potentiel de création, de maintien d’emplois ou de sauvegarde de savoir-faire menacés.
  • Innov’up : une aide de la région Île-de-France, en partenariat avec BPI FranceStructures éligibles : TPE, PME, ETI, associations ayant une activité économique, structures relevant de l’économie sociale et solidaire (ESS), menant un projet d’innovation sur le territoire de l’Île-de-France.Types de projets éligibles : projets de recherche, développement et innovation (RDI), en lien avec des services, procédés et organisations en lien avec l’innovation sociale.Objectifs  : l’aide a vocation à accompagner le projet tout au long de ses différentes phases de maturité, depuis la faisabilité jusqu’aux travaux de recherche et de développement, puis durant son expérimentation. L’enjeu est de pouvoir tester l’innovation en conditions réelles en vue de sa mise sur le marché.Dépenses éligibles : frais de personnel, prestations externes, amortissement de matériel pour les investissements engagés durant du projet, dépenses liées à la propriété intellectuelle, l’homologation, le design, l’étude de marché, l’acquisition de technologie.Nature de l’aide : subvention et / ou avance récupérable.Montant de la subvention et / ou avance récupérable : jusqu’à 500 000 euros pour la subvention. Le montant du complément d’avance récupérable peut aller jusqu’à 3 millions d’euros.
  • Bourse French Tech : une aide de BPI France pour financer l’innovation, accompagner les entrepreneurs dans la maturation de leur projet de création d’entreprise innovantePublic cible :
    • – Jeunes entreprises à potentiel de croissance, immatriculées il y a moins d’un an (moins de 50 personnes et chiffres d’affaires ou total bilan inférieur à 10 millions d’euros). Secteur des services, de l’industrie ou du numérique.
    • – Entrepreneurs personnes physiques (même s’ils sont constitués sous la forme d’une entreprise individuelle) accompagnés par une structure publique ou privée dédiée à l’accompagnement de projets innovants ou de startups.Types de projets éligibles : projets nécessitant une phase de maturation et de validation technico-économique, projets de création d’entreprise à fort potentiel de croissance et axés sur l’innovation.Dépenses éligibles : dépenses internes et externes en lien avec les études de conception, définition, faisabilité de projet à mener (frais externes, frais propres, frais internes).Montant de l’aide, accordée sous forme de subvention : possibilité de couvrir jusqu’à 70 % des dépenses éligibles prévisionnelles, jusqu’à 30 000 €.
  • Fonds stratégique pour le développement de la presse (FSDP) : des aides directes de l’État en faveur de la presse (ministère de la Culture)Public cible : services de presse en ligne, entreprises éditrices de presse imprimée, agences de presse répondant à certains critères.Types de projets éligibles : projets matérialisant une innovation, accroissant leur productivité ou améliorant et diversifiant leur forme rédactionnelle, projets participant au rayonnement de la presse française dans les pays francophones. Un projet peut être porté par une ou plusieurs entreprises de presse.Dépenses éligibles : dépenses d’immobilisations et dépenses d’exploitation.Nature des aides : subventions et avances remboursables.Montant des aides : pour les projets individuels, jusqu’à 1,5 million d’euros par projet pour un projet de publication ou de service de presse en ligne et jusqu’à 600 000 euros pour un projet d’agence de presse. Pour les projets collectifs et les projets communs : plus d’informations sur le site du ministère de la Culture.

En plus de ces 5 subventions pour vous développer dans le digital

Obtenez 9 aides à la formation